Bien-être

Petit guide des huiles essentielles à avoir chez soi

22 juin 2016
- 66 commentaires

guide de l'aromathérapie pour débutant : les huiles essentielles indispensables à avoir chez soi et comment les utiliser

J’ai commencé à m’intéresser à l’aromathérapie assez tardivement, il y a environ 3-4 ans. A l’époque, mes préoccupations étaient surtout d’ordre cutané et je m’étais tournée vers des huiles essentielles aux vertus cicatrisantes et purifiantes. J’étais bien loin d’en posséder une large collection et je ne soupçonnais pas que leurs propriétés étaient aussi vastes. Cela fait un an, par contre, que je me suis penchée sur le sujet un peu plus en profondeur : depuis, les huiles essentielles ont complètement intégré mon quotidien et je me tourne beaucoup plus volontiers vers elles pour résoudre petits bobos et désordres physiques.

Après quelques mois de tests et d’expérimentations, j’ai pensé vous proposer un petit guide du débutant en aromathérapie afin que vous puissiez en profiter vous aussi. L’idée étant de vous présenter les huiles essentielles à avoir chez soi, leurs propriétés et leurs domaines d’action. Bien sûr, cet article ne peut se substituer à un ouvrage complet sur le sujet.

Je préfère insister, avant de commencer, sur la puissance des huiles essentielles : selon les personnes, celles-ci peuvent être plus ou moins bien tolérées. Il est donc toujours conseillé de  les tester sur une petite partie du corps comme le pli du coude pour s’assurer que l’on ne développe pas de réactions. La plus grande prudence est également de mise quant à leur emploi chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. Enfin, en cas de maladie, l’utilisation des huiles essentielles à la maison ne remplace évidemment pas une consultation chez votre médecin.

Où acheter ses huiles essentielles ?

Il est très facile de trouver des huiles essentielles, en pharmacie ou sur Internet. Mieux vaut les choisir de bonne qualité et biologiques. Je vous conseille de vous tourner vers des marques connues pour commencer :

  • Aroma-Zone : les huiles essentielles sont souvent bio et sélectionnées rigoureusement. Pour commencer, c’est l’idéal car beaucoup sont disponibles à petit prix. J’ai lu à plusieurs reprises des critiques sur leur qualité mais pour ma part, je n’ai pas été déçue. Presque toutes mes huiles essentielles viennent de là-bas notamment. Maintenant, par curiosité, je testerai certainement d’autres marques lorsque je devrai renouveler mes flacons.
  • Revelessence : les huiles essentielles sont bio, labellisées par Ecocert. Là encore, chaque huile fait l’objet d’un contrôle qualité rigoureux. Leur sélection est grande et il est possible de commander des packs de deux ou trois huiles essentielles, avec une petite réduction.
  • Pranarom : leur crédo, c’est l’aromathérapie scientifique. C’est la marque que l’on trouve volontiers en pharmacie ou parapharmacie et qui met en avant des huiles essentielles chémotypées, c’est à dire 100% pures et 100% naturelles. Il me semble que leur gamme est moins étendue que celle d’autres marques, mais pour commencer vous trouverez sans peine les huiles essentielles les plus incontournables.
  • Hévéa : le laboratoire 100% végétal de cosmétiques fraîchement préparés ! Chez eux, la qualité est primordiale et incontestable. Toutes les huiles essentielles sont bio, naturelles et chémotypées. Leur large sélection couvre toutes les huiles essentielles indispensables à avoir. En raison du soin apporté à leur préparation, leur prix est par contre plus élevée que chez les autres marques. A réserver aux passionnés !

10 huiles essentielles incontournables

guide de l'aromathérapie pour débutant : les huiles essentielles indispensables à avoir chez soi et comment les utiliser

La lavande vraie : véritable couteau suisse, l’huile essentielle de lavande possède de nombreuses propriétés intéressantes. Elle est à la fois calmante, cicatrisante, relaxante, anti-inflammatoire et antiseptique. Généralement bien tolérée, on peut l’utiliser avec parcimonie sur les irritations cutanées, l’acné, les boutons infectés… mais également dans les produits ménagers (qu’elle parfume délicatement) ou encore en diffusion. S’il n’y avait qu’une seule huile essentielle à posséder, c’est bien celle-ci !

L’eucalyptus radiata : c’est un puissant allié de notre système immunitaire, puisqu’il possède des propriétés antibactériennes, antivirales, immunostimulantes et assainissantes. Il est notamment utilisé en cas d’infection du système respiratoire, en l’utilisant en massage dilué dans une huile végétale ou par inhalation (en le mélangeant à une ou deux autres huiles essentielles).

guide de l'aromathérapie pour débutant : les huiles essentielles indispensables à avoir chez soi et comment les utiliser

Le citron : cette huile essentielle se distingue par sa fragrance fraîche et fruitée, qui se prête très bien à la diffusion ou à l’utilisation dans des produits ménagers. Elle est antiseptique, bactéricide et antivirale mais également stimulante du système immunitaire et dépurative. En cas d’infection passagère ou de digestion difficile, elle aide l’organisme à éliminer et à se défendre contre les agressions. Attention par contre de ne l’appliquer sur la peau que le soir, car elle est photosensibilisante.

L’ylang-ylang : son parfum très fleuri et reconnaissable vous parlera peut-être, car on la glisse dans de nombreux cosmétiques. Notamment, elle fait des merveille sur les cheveux, en leur apportant beaucoup de force et de brillance (testé et approuvé !) Elle est également connue pour lutter contre la déprime et l’excitabilité… et il paraît que c’est un bon aphrodisiaque.

guide de l'aromathérapie pour débutant : les huiles essentielles indispensables à avoir chez soi et comment les utiliser

La menthe poivrée : très puissante, elle est la préférée des migraineux. Elle est en effet anti-inflammatoire, rafraîchissante, antalgique et anti-nausées. On peut l’utiliser de manière très localisée et prudente, en déposant une goutte au niveau des tempes ou dans un verre d’eau, à boire lentement. Il peut être plus pratique de la diluer dans une huile végétale, à masser délicatement sur les zones douloureuses. Attention, ne pas l’utiliser chez les femmes enceintes et les enfants de moins de six ans.

La mandarine jaune : c’est l’huile essentielle à avoir pour lutter contre le stress, l’anxiété et l’insomnie. Son parfum est très doux et relaxant, tout en favorisant le calme et la bonne humeur. On l’utilise en diffusion (mélangée ou non à d’autres huiles essentielles), en massage sur le plexus solaire ou encore dans la composition d’une brume d’oreiller à vaporiser sur le lit avant de se coucher.

guide de l'aromathérapie pour débutant : les huiles essentielles indispensables à avoir chez soi et comment les utiliser

La ravintsara : cette huile essentielle est particulièrement redoutable pour lutter contre les infections. Elle est en effet antivirale, antibactérienne et immunostimulante. A utiliser dès que les premiers symptômes d’un rhume se manifestent par exemple, ou même en prévention. On peut l’appliquer diluée sur la peau ou bien l’utiliser par voie orale, à raison de deux gouttes sur une cuillère à soupe de miel. Il y a 10 jours, j’ai eu la gorge très inflamée et irritée et pourtant, 24h après avoir utilisé cette huile essentielle cela allait déjà nettement mieux.

guide de l'aromathérapie pour débutant : les huiles essentielles indispensables à avoir chez soi et comment les utiliser

L’hélichryse italienne : très luxueuse et noble, cette huile essentielle est également extrêmement puissante. On l’utilise pour lutter contre les hématomes, les coups et les affections cutanées comme la couperose ou les cicatrices d’acné. Elle raffermit les tissus, favorise la cicatrisation et accélère la guérison. Véritable soin précieux, elle est malheureusement beaucoup plus chère que la plupart des autres huiles essentielles.

La sauge sclarée : elle a des effets régulateurs sur le système hormonal et possède notamment des vertus reconnues en cas de troubles menstruels, d’acné d’origine hormonale, de ménopause difficile, de cuir chevelu gras ou de transpiration excessive. On l’emploie surtout par voie cutanée (diluée dans une huile végétale) mais également en olfaction, pour lutter contre l’angoisse et la déprime. Pour ma part, je l’ai beaucoup utilisée pour me débarrasser de mes problèmes de peau et notamment de mes microkytes. Attention par contre, en raison de ses propriétés, elle ne doit pas être utilisée par les personnes souffrant de pathologies cancéreuses ou hormono-dépendantes.

La camomille romaine : apaisante, cette huile essentielle permet de lutter contre l’anxiété et les insomnies. Elle calme également les douleurs musculaires et possède une action anti-inflammatoire intéressante en cas de troubles digestifs ou cutanés. On l’emploie en massage de la peau (diluée dans une huile végétale), en diffusion ou en olfaction. Elle est bien tolérée et peut s’utiliser chez la femme enceinte à partir de 5 mois et chez l’enfant à partir de 12 mois.

Quelques façons d’utiliser les huiles essentielles

Je vous ai précisé au-dessus, pour chaque huile essentielle, des façons possibles de les utiliser. Cependant, il est parfois plus parlant d’avoir des exemples concrets et une lecture plus transversale. Voici une petite liste (non exhaustive) d’idées d’emploi.

  • Pour faire le ménage : Les huiles essentielles ont révolutionné (rien que ça !) ma façon d’aborder les produits ménagers. Elles rendent la corvée du ménage un peu moins pénible : je les glisse à peu près partout pour profiter de leurs propriétés olfactives et antiseptiques. Ainsi, je glisse dans mon bidon de lessive (de 1,5 L) une trentaine de gouttes d’huile essentielle de lavande ; je rajoute une dizaine de gouttes d’huile essentielle de citron dans mon eau de lavage pour le sol (environ 5L) ; je glisse également une dizaine de gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans mon spray nettoyant.
  • Pour prendre soin de ma peau : Je me suis confectionné un sérum anti-imperfections en utilisant notamment les propriétés de la sauge sclarée et de l’hélichryse italienne ; lorsque je fais un masque pour le visage maison, j’y glisse entre 2 gouttes d’huile essentielle de lavande.
  • Pour prendre soin de mes cheveux :  1 à 2 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang dans le creux de ma main, que je mélange directement à ma dose de shampooing. Cheveux brillants garantis !
  • Pour calmer mes migraines : J’ai fabriqué mon propre roll-on anti-migraines à l’aide de la menthe poivrée, de la lavande et de l’eucalyptus.
  • Pour lutter contre l’insomnie : Ma brume d’oreiller faite maison m’aide à trouver le sommeil plus facilement grâce aux propriétés de la lavande, de la mandarine jaune et de la camomille romaine.
  • Pour parfumer mon intérieur : les huiles essentielles d’agrumes sont mes préférées pour cela ! Soit je les mélange entre elles, soit je dépose une dizaine de gouttes de l’essence de mon choix dans mon diffuseur.
  • Pour soulager un rhume : 2 gouttes d’huile essentielle de ravintsara sur une cuillère à soupe de miel, trois fois par jour, associées à une diffusion d’huile essentielle d’eucalyptus (5 gouttes dans le diffuseur).

guide de l'aromathérapie pour débutant : les huiles essentielles indispensables à avoir chez soi et comment les utiliser

L’aromathérapie est une science véritablement passionnante et je suis ravie de l’avoir intégrée à mon quotidien. Je trouve qu’elle m’apporte un vrai plus côté bien-être : j’ai l’impression de mieux respecter la planète et ma santé en me tournant plus facilement vers les plantes plutôt que vers les produits chimiques et potentiellement nocifs. Je la considère comme un bon accompagnement de la médecine traditionnelle mais évidemment pas comme un substitut. Mes premières expériences avec les huiles essentielles ont été en tous cas particulièrement positives et je vais continuer à me documenter sur le sujet. De votre côté, quelle est la part de l’aromathérapie dans votre vie ? Connaissiez-vous déjà les différentes propriétés des huiles essentielles ?

♡ Clic : Épinglez l’article sur Pinterest ! ♡

guide aromathérapie : tout savoir sur les huiles essentielles

Enregistrer

Previous Post Next Post

VOUS AIMEREZ AUSSI...

66 commmentaires

  • Répondre Nigelle 22 juin 2016 à 16 h 32 min

    Ah chouette, c’est toujours pratique d’avoir des idées sur seulement quelques huiles : j’ai acheté un bouquin mais comme il y en a plein dedans je me perds un peu ;o) J’utilise globalement un peu les mêmes que toi (surtout lavande, eucalyptus et ravintsara) mais aussi beaucoup la gaulthérie et le géranium…
    C’est vrai que c’est efficace et agréable…
    Dis sinon il me semble que tu avais dit que tu étais véto (moi aussi ;o) est ce que tu les utilises dans ta pratique ?

    • Répondre Rhapsody in Green 25 juin 2016 à 12 h 30 min

      Tiens je ne connais pas les propriétés de la gaulthérie et du géranium, je vais me renseigner.
      Oh c’est énorme que tu sois tombée sur mon blog, je ne savais pas que j’avais des lecteurs véto hihi. Dans ma pratique j’utilise très peu les huiles essentielles mais j’aimerais changer cela. Notamment je m’étais renseignée pour trouver un bouquin qui fasse un peu référence sur le sujet mais je n’ai rien trouvé qui me paraisse « scientifiquement correct ». Et toi ?

      • Répondre Nigelle 4 juillet 2016 à 7 h 59 min

        Non justement pas (pas encore en tout cas !) mais ça m’intéresserait… J’ai un ami qui a fait une formation avec Pierre May : il avait adoré et trouvait que son livre (le guide pratique de phyto-aromathérapie) était très bien… Mais je n’ai pas encore sauté le pas ;o)

        • Répondre Sandrine 18 novembre 2016 à 22 h 10 min

          Bonsoir, en visitant dans le sud une usine d’huiles essentielles, ils ont une gamme pour les animaux veto’aromatic.lusine est à graveson en Provence

      • Répondre Michel claude 12 janvier 2017 à 0 h 09 min

        Il y a la Bible des huiles essentielles de Daniele Festy, qui est super on l’a trouve sur Amazone, ou France Loisirs. Elle explique très bien et permet des formules complètes pour traitement long. Je me fournis aussi sur Aroma Zone qui permet de trouver des huiles excellentes de qualité

      • Répondre Michel claude 12 janvier 2017 à 0 h 18 min

        Pour la gaulthérie couchée super pour mal de dos et douleurs, ayant la colonne vertébrale dans un mauvais état elle me soulage très bien les cervicales et dorsales. Pour la géranium sa propriété est hypoglycémie, la peau tâches de vieillesse. Vous trouverez tout cela dans la Bible des huiles essentielles de Daniele Festy qu’elle a écrit et qui me sert dans mes préparations. Très belle bible

      • Répondre Emyleelou 18 mars 2017 à 12 h 56 min

        Bonjour ! Suite à une inflammation du talon, mon podologue m’a conseillé l’application de la gaulthérie avec de l’huile de calophylle, toutes 2 anti-inflammatoires. Ça marche bien.

    • Répondre coco 5 février 2017 à 11 h 07 min

      bonjour
      il ne me semble pas que ,vous parlez pas de la sauge ci pour les personnes ayant eu un cancer du sein
      cela me semble important pourtant
      ainsi que les agrumes photosensibilisantes…

      • Répondre coco 5 février 2017 à 11 h 11 min

        ah désolée je viens de le voir a la fin

  • Répondre lathelize 24 juin 2016 à 15 h 52 min

    oh oui, j’utilise beaucoup le laurier noble pour les aphtes de mon fils ainé, le thym à thujanol pour mes débuts d’angine et la gaulthérie pour les muscles douloureux après le sport.

    • Répondre Rhapsody in Green 25 juin 2016 à 12 h 30 min

      Ca me donne envie d’augmenter ma collection 😀

    • Répondre Martine 9 novembre 2016 à 12 h 58 min

      J’ai connu la Gaulthérie par un vétérinaire qui s’en servait pour les animaux rhumatisants boiteux.
      Je l’ai achetée pour l’arthrose que j’ai à une main, très efficace en massage.

    • Répondre Martine 9 novembre 2016 à 13 h 00 min

      Pour en savoir plus sur la Gaulthérie : http://www.abiessence.com/les-huiles-essentielles-biologiques/216-huile-essentielle-de-wintergreen-bio.html

    • Répondre OL_IVIA 22 décembre 2016 à 22 h 00 min

      Bonsoir Lathelize
      Appliquez vous directement le laurier noble sur l’aphte ? Mon fils en a régulièrement et je n’ai rien trouvé qui le soulage vraiment….

    • Répondre coco 5 février 2017 à 11 h 08 min

      le laurier est utilise aussi pour le stress avant des examens…

  • Répondre Laetitia 26 juin 2016 à 14 h 08 min

    Je m’y intéresse petit à petit depuis ma grossesse (mais attention pendant cette période à ce que l’on utilise…) et j’adore l’idée de se soigner avec les huiles essentielles. Merci pour ton article, je crois que je n’utilise pas cet eucalyptus… je vais me renseigner car il faudrait pas que ça fasse le contraire de ce que j’attends…

    • Répondre Rhapsody in Green 5 juillet 2016 à 16 h 37 min

      Après il me semble que les propriétés des différents eucalyptus sont similaires, de mémoire je crois que l’un des deux cible plutôt les voies respiratoires supérieures versus les voies respiratoires profondes pour l’autre. En cas de grossesse mieux vaut demander à médecin systématiquement 🙂

      • Répondre Martine 9 novembre 2016 à 12 h 32 min

        Eucalyptus Radiata pour les voies respiratoires hautes (nez, gorges)
        Eucalyptus Globulus pour les voies respiratoires basses (bronchites), il est un expectorant parfait pris en inhalation, il permet d’éviter les infections pulmonaires ou même remplace les antibio pour les guérir.

  • Répondre cockeoandco 27 juin 2016 à 11 h 46 min

    Coucou, ton article est passionnant j’ai appris pleins de trucs. J’aimerais vraiment m’y mettre car je suis persuadée que ça peut m’amener pleins de choses. Est ce que tu aurais un livre sur les huiles essentielles à me conseiller ? Bisous et merci pour cet article

    • Répondre Rhapsody in Green 5 juillet 2016 à 16 h 38 min

      Ravie d’avoir pu être utile ! Je viens juste d’acquérir le livre « le guide familial des huiles essentielles ». Je n’ai pas eu le temps de le parcourir en détails mais il me paraît complet, ludique et très abordable. Bisous !

  • Répondre Jessica 29 juin 2016 à 12 h 40 min

    Super ton article !

    Merci pour ces liens, je vais pouvoir regarder un peu ce que d’autres marques proposent. A la base, j’achète les miennes chez Nature & Découvertes : elles sont bio, de grande qualité mais vraiment pas données… :/ Je trouve le site d’Hévéa vraiment sympa.

    Mes préférées sont l’HE d’arbre à thé (que je mélange dans un peu d’huile végétale pour mon visage). Elle est géniale aussi pour les démangeaisons, elle m’a sauvé pas mal de fois ! J’aime évidemment la menthe poivrée, qui parfume tellement facilement et je suis aussi team migraineuse. Sinon, pour la détente, celle de lavande et d’orange douce.

    • Répondre Rhapsody in Green 5 juillet 2016 à 16 h 39 min

      Ah oui c’est vrai que d’une marque à l’autre, les prix peuvent faire des bonds… Je ne connais pas celles de Nature & Découvertes mais elles sont certainement de bonne qualité. Je valide pour la lavande et l’orange douce pour la détente… et aussi la mandarine, que je dilue dans l’eau du bain, c’est le top !

  • Répondre Gaelle 8 juillet 2016 à 15 h 11 min

    Pour moi l’huile essentielle vraiment indispensable c’est le tee tree (arbre à thé) elle a des propriétés antifongiques, mais pas seulement je l’utilise pour assécher les quelques petits boutons d’acné qui sortent en période de règle, pour assainir mon cuir chevelu je rajoute quelques goute de cette HE dans mon Shampoing. Et je l’ai déjà utilisé sur une verrue (la natation n’a pas que du bon ^^).

  • Répondre Ninie 4 novembre 2016 à 11 h 12 min

    Merci pour cet article complet je commence à intégrer les huiles esssentielles dans mon quotidien et je suis contente d’en savoir plus sur certaines !!

    • Répondre Rhapsody in Green 9 novembre 2016 à 8 h 31 min

      Ravie que l’article te plaise, bravo pour tes débuts en aromathérapie ! Bises

  • Répondre coco 8 novembre 2016 à 8 h 58 min

    comment mélanger les HE pour en faire un soin de peau, et quelle huile végétale , argan ? en quelle quantité? merci

    • Répondre Rhapsody in Green 9 novembre 2016 à 8 h 33 min

      Coucou, pour les huiles végétales peu importe, toutes font le job. Mais je trouve que certaines se prêtent bien au massage car elles pénètrent facilement : huile de jojoba, huile d’amande douce ou huile de sésame. L’huile d’argan fonctionne également.

      Sinon tu dois simplement rajouter quelques gouttes d’huile essentielle à ta préparation huileuse. Par exemple, 10 à 20 gouttes dans 10 mL d’huile. Tu as quelques recettes sur le blog déjà 🙂

  • Répondre sophie 8 novembre 2016 à 18 h 29 min

    Bonjour, vous avez de superbes idées mais contre les migraines, avez vous quelque chose à me proposer mais sans eucalyptus et autres plantes non compatible avec mon état de santé. Je suis épileptique et de nos jours nous avons du mal à trouver.
    Merci d’avance

    • Répondre Rhapsody in Green 9 novembre 2016 à 8 h 24 min

      Coucou Sophie,
      Etant donné que je ne suis pas médecin, je ne suis pas qualifiée pour te conseiller par rapport à ton état santé. J’ai pu lire qu’habituellement, l’huile essentielle de lavande était bien tolérée par les patients épileptiques. Regarde peut-être de ce côté là ? Elle a des effets calmants et déstressants qui peuvent être intéressants en cas de migraine. Je te conseille quoi qu’il arrive de demander l’approbation de ton médecin avant de l’utiliser. Bon courage !

    • Répondre Arwen 10 décembre 2016 à 22 h 43 min

      Bonjour
      Il y a aussi l’huile de carthame qui est pas mal comme support!
      Une de mes soeurs m’a appris certaines choses sur les huiles essentielles et m’a donné des livres, qui sont pas mal du tout!
      Surtout un qui se nomme : « se soigner par les huiles essentielles » de Susan Beck!
      voili! voilou!

  • Répondre Genat 13 novembre 2016 à 8 h 39 min

    Bonjour à vous,
    Grace a HE YLANG YLANG en application sur le plexus et l’interieur des poignets tous les matins j’ai bien diminué les anti depresseur!!!!

  • Répondre Punkiloo 13 novembre 2016 à 19 h 21 min

    Je rajouterai l’HE d’arbre à thé. Je l’ai utilisée sur les verrues plantaires de mon fils au lieu de les brûler à l’azote comme me le recommandait mon médecin. Il en avait 6 rien que sous son gros orteil. Au bout d’un mois les verrues avaient disparu et sans les douleurs du brûlage!

    • Répondre Rhapsody in Green 14 novembre 2016 à 13 h 41 min

      C’est vrai que l’HE d’arbre à thé est super également, mais j’avoue que j’ai moins l’habitude avec celle-ci. Je note pour les verrues 🙂 merci !

  • Répondre Basta 15 novembre 2016 à 8 h 13 min

    Bonjour , super vos commentaires !! Je viens de me décider à m’y mettre . Je voudrai diminuer les médicaments ,étant diabétique type 2 stabilisé et hypertendu stabilisé aussi.
    Je n’ai pas l’intention de faire de l’automédication ( je ne suis pas fou),mais je voudrai aider mon corps à se défendre.
    Merci encore.

  • Répondre Myrtille des bois 16 novembre 2016 à 9 h 30 min

    Bonjour,
    un vrai régal que toutes ces infos partagées…
    J »y joins ma part. Je viens de craquer pour mon kit de base d’ HE chez Lavanderaies de Cruzières, qui distribue entre autre une gamme bio certifiée AB + nombre d’autres produits !
    prix attractifs sur + gros conditionnements et … jusqu’au 30 novembre, 20% de remise sur la 1ère commande à l’occasion de l’inauguration du nouveau site internet. 😉 bon à savoir…
    merci pour tous vos conseils… et belle journée

  • Répondre Corinne la novice 19 novembre 2016 à 14 h 00 min

    Un grand merci à vous pour tous ces petits conseils pour une novice comme moi. J’aimerais avoir votre avis pour le problème des jambes lourdes le soir au coucher. Encore merci.

  • Répondre LAURENCE 1 décembre 2016 à 20 h 20 min

    Je suis étonnée que vous ne soulignez pas la menthe poivrée est vivement déconseillée en cas de hausse de tension 😊

  • Répondre Mimideparis 1 décembre 2016 à 22 h 33 min

    Bonjour
    J’utilise beaucoup le tea tree et le niaouli.
    Une goutte de l’un ou l’autre sur les boutons d’herpès et ils disparaissent.
    Quant à la gaultherie mélangée avec de l’huile d’arnica pour soulager les douleurs dues à l’arthrose ou au rhumatisme c’est excellent

  • Répondre Emilie 20 décembre 2016 à 12 h 12 min

    Bonjour,
    Article très intéressant, merci beaucoup.
    L’huile essentielle de lavande vraie peut également être utilisé en prévention des poux si vous n’avez pas d’huiles essentielles de lavandin ou de géranium.
    Effectivement lorsque l’on est enceinte il faut faire très attention surtout le 1er trimestre. Par exemple l’huile essentielle de sauge est abortive donc ne surtout pas l’utiliser. Pour ma part j’ai tout arrêté pendant ma grossesse. Je m’y remets petit à petit.

  • Répondre Emy 31 décembre 2016 à 20 h 17 min

    Super article, je me lance dans les huiles essentielles, et je tombe sur ton blog qui est vraiment top ! Ma chienne hyper active à côté de moi, je souhaiterai savoir s’il est possible de lui concocter un anti stress à base d’huiles essentielles ? C’est une chienne très speed, angoissée, peureuse…
    Je suis preneuse d’un remède pour qu’elle se calme, et que son petit coeur se repose aussi 🙂

  • Répondre Marset carmen 17 janvier 2017 à 22 h 17 min

    5 lot les fontanilles chemin de Fabas

  • Répondre martin61 23 janvier 2017 à 19 h 42 min

    merci pour cet article je voudrais intégrer les huiles essentielles dans mon quotidien surtout pour les migraines et la digestion pouvez vous me conseiller merci nicole

    • Répondre Rhapsody in Green 23 janvier 2017 à 23 h 14 min

      Bonjour, n’hésitez pas à lire mon article dédié aux migraines. Je donne une recette de roll-on plutôt efficace. L’huile essentielle de menthe poivrée est une de celles qui est les plus indiquées 🙂

  • Répondre ana 24 janvier 2017 à 16 h 54 min

    Bonjour,

    J’ai une question, quand tu dis que tu utilise les huiles pour faire tes tâches ménagères tu mélanges l’eau, l’huile et aussi le produit ménager ou du coup tu as complètement banni le détergeant?

    • Répondre Rhapsody in Green 24 janvier 2017 à 18 h 59 min

      Bonjour,
      Je mélange l’huile essentielle avec un peu de savon ménager (savon noir ou mélange du commerce « toutes surfaces » bio). Sinon, je fabrique un spray avec un mélange eau/vinaigre blanc/huile essentielle, que je vaporise sur les tables et plans de travail pour les nettoyer. Il vaut mieux éviter de mélanger directement l’huile à l’eau car les deux ne sont pas miscibles. Et bien sûr, l’huile essentielle ne remplace pas le produit nettoyant, elle sert juste à rajouter un effet antiseptique et apporter une odeur agréable.

  • Répondre ceulemans dada 11 février 2017 à 12 h 35 min

    j,aimerais savoir quelle huile essensielle utilise pour les douleurs cervicales

  • Répondre Dom 20 février 2017 à 18 h 59 min

    Peut on donner des huiles essentielles aux chiens notament pour l haleine car meme avec des detartrages certains petits chiens ont mauvaise haleine

    • Répondre Rhapsody in Green 21 février 2017 à 18 h 16 min

      Hello, vois avec ton vétérinaire pour les huiles essentielles, ça me paraît compliqué de te conseiller sans voir ton animal ! Pour le tartre, on est parfois obligé de répéter les détartrages, particulièrement chez les petites races qui y sont sujettes. Voir aussi avec ton véto s’il n’y a pas une maladie sous-jacente qui expliquerait la mauvaise haleine. Bon courage.

  • Répondre Slid42 26 février 2017 à 12 h 46 min

    bonjour,
    Je voudrais faire mon propre demaquillant car je n’en ai jamais trouvé un qui me conviennent parfaitement…
    Ma recette à une base d’eau de chaux et d’huile d’amande douce dans laquelle je dois rajouter quelques gouttes d’HE de pamplemousse pour stabiliser la préparation. J’ai bien compris que les HE aux agrumes doivent s’utiliser le soir à cause de leur effets photosensibles, cependant y a t’il d’autres risques d’utilisation de cette HE sur le visage (yeux, muqueuses sensibles…). Merci de vos conseils, je débute…

  • Répondre Laurence 26 février 2017 à 22 h 29 min

    Très intéresant, mais je trouve dommage que vous ne mettiez pas en garde les personnes qui font des hausses de tension de ne pas utiliser la menthe poivrée.

  • Répondre cachou& 4 mars 2017 à 9 h 50 min

    tout ceci est bien,
    mais comment les utiliser ?

  • Répondre Slid42 10 mars 2017 à 18 h 39 min

    bonjour,
    Je voudrais faire mon propre demaquillant car je n’en ai jamais trouvé un qui me conviennent parfaitement…
    Ma recette à une base d’eau de chaux et d’huile d’amande douce dans laquelle je dois rajouter quelques gouttes d’HE de pamplemousse pour stabiliser la préparation. J’ai bien compris que les HE aux agrumes doivent s’utiliser le soir à cause de leur effets photosensibles, cependant y a t’il d’autres risques d’utilisation de cette HE sur le visage (yeux, muqueuses sensibles…). Merci de vos conseils, je débute…

    • Répondre Rhapsody in Green 13 mars 2017 à 12 h 34 min

      Bonjour,
      Effectivement les huiles essentielles dérivées des agrumes doivent être utilisées de préférence le soir. Si elles sont suffisamment diluées, elles peuvent passer sur les muqueuses, mais je demanderais conseil quand même avant aux créateurs des recettes pour être sûre qu’il n’y ait pas de soucis 🙂

  • Répondre Sandaucat 13 mars 2017 à 18 h 58 min

    Comment faire pour avoir le livre
    Merci

  • Répondre Margoze 23 mars 2017 à 2 h 40 min

    Bonjour,
    Le Tea tree est une huile que j’utilise beaucoup, j’en mets une goutte tous les matins sur ma brosse à dents avec le dentifrice, du coup finis les problèmes de gencives et ma dentiste est d’accord!
    Sinon pour la lavande je préfère la lavande aspic dont le spectre est large, elle est génial contre les piqures d’insectes.

    • Répondre Rhapsody in Green 1 avril 2017 à 15 h 40 min

      Très bonne idée pour le tea tree, je note pour les gencives sensibles (ça devrait intéresser mon cher et tendre !)

    • Répondre Chris 4 avril 2017 à 14 h 39 min

      Oui, ça marche bien mais à réserver aux grands seulement. Il n’est pas du tout conseillé d’avaler l’huile essentielle de teatree et dans le dentifrice c’est tellement vite fait…

  • Répondre Kalawë. 12 avril 2017 à 19 h 54 min

    Bonjour,
    Je viens de m’apercevoir aujourd’hui que Gi-fi vendait des huiles essentielles. Le nom du laboratoire en question est « Mességué » (et les prix sont corrects, entre 5 et 7€ pour la majorité des huiles essentielles). Je me demandais si elles étaient de bonne qualité, je n’ai pas vu les labels… quelqu’un les aurait-il déjà testé et pourrait me donner son avis ?
    Merci.

  • Répondre chapron joseph 28 avril 2017 à 20 h 17 min

    18 rue des primeveres

  • Répondre Isa 19 mai 2017 à 19 h 05 min

    Merci pour toutes ces informations, je me mets aux huiles essentielles depuis cet automne pour moi et ma petite famille, sachant que mon mari a des rhumes à répétition (que nous soignons maintenant avec de l’eucalyptus et ravintsara), que je fais régulièrement des migraines (.enthe poivree) que mon fils nous ramène tout les petits microbes de l’école c’est super utile ! La lavande est d’ailleurs un répulsif pour les poux très efficace.

  • Répondre Anne-C 21 juin 2017 à 0 h 33 min

    Bonsoir,
    Il est sympa ton article! J’utilise moi-même les huiles essentielles depuis quelques temps maintenant!! Je suis conquise!! Ma pharmacie est spécialisée là dedans, voici les conseils donnés: mélanger la cannelle et la menthe poivrée dans un roll on, l’appliquer sur les poignets pour limiter les envies de cigarettes!! Sinon, j’utilise l’huile essentielle de basilic tropical en application cutanée en bas du ventre et du dos lors de règles douloureuses.
    Bonne continuation sur le blog

  • Répondre JOLLIVET 19 juillet 2017 à 14 h 10 min

    Blog très intéressant je souhaite être informé

  • Répondre Jen 19 juillet 2017 à 16 h 19 min

    Bonjour,
    Cela fait 3 ans que j’utilise les huiles essentielles et que je n’ai pas mis les pieds chez un médecin, ni mes filles.
    Je recommande particulièrement le site distillerie-bleu-provence pour des huiles d’une qualité exceptionnelle (entreprise familiale, fournisseur d’huiles pour Pranarom, Welleda, ou Dior pour ses parfums, entre autres), à des prix très intéressants.
    Je vous souhaite tous les bienfaits et le bonheur sans cesse renouvellé que la découverte des huiles essentielles m’a apportée.

    • Répondre Rhapsody in Green 24 juillet 2017 à 21 h 01 min

      Bonjour, merci beaucoup pour la référence, que je garde précieusement.
      Je vous souhaite de garder toujours une bonne santé, vive les huiles essentielles !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pseudo :

    Email :

    Ton blog :