Bien-être

Les huiles essentielles dans mon quotidien

25 mars 2018
- 15 commentaires

guide huiles essentielles du quotidien

J’aime beaucoup les huiles essentielles. Pratiques, abordables et naturelles, elles permettent de soulager beaucoup de petits maux du quotidien. Bien sûr, elles sont également puissantes, et ce serait une erreur de les utiliser à tort et à travers, sans aucune précaution. Alors que je les utilise depuis plusieurs années, je considère que j’ai encore de nombreuses choses à apprendre. Je me réfère d’ailleurs très souvent à mes livres spécialisés, afin de ne pas faire d’erreur au niveau des dosages ou des associations. Mais une fois que les précautions d’usage sont respectées, c’est un vrai bonheur de se servir de leurs multiples propriétés.

J’avais écrit un petit guide des huiles essentielles il y a quelque temps. Il fait d’ailleurs partie de vos articles préférés. De manière très générale, je vous parlais des huiles essentielles « indispensables » à avoir, comment se les procurer, comment les utiliser… Aujourd’hui, j’ai envie de consacrer un deuxième article au sujet, un peu plus pratique et plus ancré dans le quotidien. Les huiles essentielles me servent particulièrement :

En cosmétique

Les huiles essentielles sont très utiles en cosmétique et répondent à plusieurs problématiques, quel que soit notre âge. Je les utilise assez rarement seules (j’ai tendance à favoriser des soins complets et déjà prêts à l’emploi), mais il m’arrive de préparer certains mélanges, qui me servent à :

  • Éliminer un bouton : 1 goutte d’huile essentielle de lavande, de tee-trea ou de manuka directement sur l’indésirable, deux à trois fois par jour, jusqu’à cicatrisation.
  • Lutter contre les microkystes : j’ai concocté mon propre sérum anti-acné, que j’utilise en traitement de fond
  • Faire briller les cheveux : 2 gouttes d’huile essentielle de ylang-ylang, à mélanger directement au shampooing. L’odeur fleurie qui persiste est également très agréable.
  • Soigner de petites plaies : l’huile essentielle de lavande est très pratique et permet d’apaiser la peau et d’activer la cicatrisation. Je la mélange avec un peu d’huile végétale (jojoba par exemple).
  • Faire disparaître des cicatrices d’acné : 1 goutte d’huile essentielle d’hélichryse dans 4 gouttes d’huile végétale, en application locale. A déconseiller en cas de troubles de la coagulation.

Lutter contre le stress et les troubles du sommeil

pranarom spray sommeil aromathérapie

Comme beaucoup de monde, je peux être sujette au stress de manière ponctuelle voire même de façon plus profonde et inconsciente. Cela se répercute beaucoup sur mon sommeil, mon moral et mes niveaux d’énergie. Autant que possible, je privilégie les solutions raisonnables et naturelles – et les huiles essentielles sont mes partenaires privilégiées ! Voici quelques situations dans lesquelles j’y ai recours :

  • Le coup de stress passager : on connaît malheureusement tous cela… Dans l’urgence, mon premier réflexe est de prendre cinq grandes respirations devant mon petit baume Stress Soother de Badger Balm. Il contient une synergie d’huiles essentielles calmantes (mandarine, lavande, cèdre, camomille…) et cela me fait tout de suite un bien fou. En relai, je le masse également sur mes poignets.
  • Les nuits difficiles : je suis sujette à l’insomnie, ce qui a des conséquences désastreuses sur mon bien-être. Les huiles essentielles m’aident à me détendre et à aborder les nuits de manière un peu plus sereine. J’ai terminé ma brume d’oreille maison et j’utilise en ce moment celle de Pranarom, qui est également très efficace. Elle contient les huiles essentielles d’orange douce, de petit grain bigarade, de lavandin, de mandarine, de bergamote, de lavande et de camomille. Cela me rassure de l’avoir près de moi pendant la nuit.
  • La détente : parfois, j’ai juste envie de profiter d’une ambiance détente à la maison. Dans ce cas là, mon diffuseur d’huiles essentielles est toujours le bienvenu. Je donne la priorité aux huiles essentielles qui sont « positives » comme le pamplemousse (ma préférée !) ou la mandarine. Bien sûr, l’huile essentielle de lavande est également un grand classique et je suis particulièrement adepte de son odeur. Attention, toutes les huiles essentielles ne se prêtent pas à la diffusion. Renseignez-vous bien.

Soulager les douleurs

roll on pranarom articulations fatiguées

En tant que sportive, les courbatures, je connais bien. Je n’essaie pas de les éviter « à tout prix » (ce serait de toute façon impossible !), mais je ne suis pas non plus enchantée lorsque je me retrouve avec la sensation d’avoir pris cinquante ans d’un coup. Le premier réflexe que j’ai, c’est de bien m’hydrater. Le second, c’est souvent d’appliquer un gel ou un baume décontractant sur mes muscles et articulations endoloris. Il en existe beaucoup sur le marché – je vous avais d’ailleurs proposé une sélection de mes favoris ici.

En ce moment, je teste le roll-on de Pranarôm pour les articulations fatiguées. Il combine l’effet frais du gel au massage des petites billes métalliques, directement inclues dans l’embout. Pas besoin de s’en mettre partout sur les mains, ce qui est plutôt pratique. On retrouve dans la composition l’huile essentielle de gaulthérie, qui est tout simplement LA préférée des sportifs. Le produit sent très très fort, mais il est efficace.

Les autres petites douleurs qui m’embêtent de temps en temps, ce sont les maux de tête. Je ne suis curieusement pratiquement plus embêtée par les migraines, ce qui est immense soulagement. Pour autant, je reste sur mes gardes car je sais qu’elles ont tendance à revenir aux beaux jours. Pour cela, je garde dans ma trousse de toilette mon roll-on anti-migraines, à base d’huile essentielle de menthe poivrée.

Dans l’entretien de la maison

huiles essentielles indispensables dans le quotidien

Je fabrique environ 70% de mes produits ménagers, à l’aide de quelques ingrédients naturels. Les huiles essentielles viennent compléter leur composition en leur donnant un peu de peps. Je les glisse principalement dans trois recettes :

  • Mon spray désinfectant, à base de vinaigre blanc, dans lequel je glisse une dizaine de gouttes d’huile essentielle de citron. A ne pas utiliser sur des surfaces fragiles, bien sûr.
  • Mon nettoyant pour les sols, à base de savon noir, que je dilue dans un gros seau d’eau chaude, avec quelques gouttes d’huile essentielle de citron également.
  • Ma lessive maison que j’aime parfumer aux huiles essentielles de lavande ou d’eucalyptus. Généralement, je compte 30 gouttes pour un gros bidon de lessive. Le linge garde ensuite une très discrète odeur de propre.

Globalement, je vous conseillerais de ne pas sacrifier vos huiles essentielles « nobles » dans vos préparations ménagères. Je privilégie les huiles essentielles peu coûteuses, pour leur bonne odeur principalement.

Guérir un rhume

Enfin, même si je tombe rarement malade, il m’arrive de souffrir d’un rhume sans gravité pendant l’hiver. Dans ce cas là, je suis contente d’avoir toujours à portée de main mes huiles essentielles de ravintsara et d’eucalyptus. Je les utilise en inhalation ou bien en interne, à raison d’une goutte sur une cuillère à café de miel, deux à trois fois par jour. Cela suffit généralement à faire passer les symptômes en quelques jours. Leurs propriétés anti-infectieuses et expectorantes sont bien utiles pour traverser la saison froide sans bobos.

Pour aller plus loin

Comme je l’ai précisé en introduction, les huiles essentielles sont puissantes. Elles doivent donc être utilisées avec beaucoup de précautions. Les femmes enceintes et les parents de jeunes enfants devraient toujours demander l’avis d’un médecin avant se lancer. Je vous conseille donc, si le sujet vous intéresse, de vous procurer un des ouvrages de référence en la matière. J’aime beaucoup le livre Guide Familial des Huiles Essentielles, qui est très ludique, pratique et bien illustré.

Pour ma part, les huiles essentielles ont complètement intégré mon quotidien. Je prends beaucoup de plaisir à les utiliser, de différentes manières… et sous toutes les formes ! Est-ce également votre cas ?

♡ Clic : Épinglez l’article sur Pinterest ! ♡

les huiles essentielles au quotidien

Previous Post Next Post

VOUS AIMEREZ AUSSI...

15 commmentaires

  • Répondre Ornella 26 mars 2018 à 13 h 02 min

    Je ne savais pas que l’huile essentielle d’slang-ylang faisait briller les cheveux, je vais regarder ça de plus près !

  • Répondre La parenthèse psy 26 mars 2018 à 16 h 24 min

    Hello !

    Je bouquine de temps à autre « ma bible des huiles essentielles » et cela m’aide pas mal pour m’équiper au mieux ! Pour l’heure, je carbure au « bois de rose » pour le soin de la peau et prévenir des rides. Et j’utilise pas mal le « petit grain de bigarade » pour le stress et le sommeil !
    Je vais m’inspirer de tes HE pour l’entretien de la maison, ça peut etre une super idée et abordable c’est vrai 😉

    A bientôt,
    Line
    https://la-parenthese-psy.com/

    • Répondre Rhapsody in Green 2 avril 2018 à 22 h 22 min

      Coucou, bonne idée de t’aider d’un bouquin ; je fais pareil 🙂 Pour le bois de rose, je connais sa version huile végétale, qui est en effet super pour la peau !

  • Répondre Manon 26 mars 2018 à 21 h 05 min

    Super ton article! Il faut que je tente pour les cicatrices d’acné parce que c’est pas très joli.. et pour la brume d’oreiller 😉

    • Répondre Rhapsody in Green 2 avril 2018 à 22 h 22 min

      Si tu veux, j’ai écrit un article spécial pour les cicatrices d’acné, tu le trouveras en t’aidant de la barre de recherche ! Bises

  • Répondre Laure 27 mars 2018 à 9 h 10 min

    Merci beaucoup pour cet article avec plein d’astuces ! L’aromathérapie c’est vraiment une médecine douce hyper utile au quotidien et qui s’adapte à nombre de nos besoins. Sans compter que ça sent super bon ! J’aime aussi beaucoup mettre des huiles essentielles dans des bougies naturelles à la cire de soja, ça crée une ambiance très cocooning et selon les vertus des HE choisies tu bénéficies des bienfaits. 🙂

    • Répondre Rhapsody in Green 2 avril 2018 à 22 h 24 min

      Merci à toi ! Ca doit être tellement agréable dans les bougies ! Je ne fabrique pas encore mes propres bougies mais j’adore celles du commerce qui sont bien parfumées 🙂

  • Répondre Amandine 27 mars 2018 à 14 h 08 min

    On a beaucoup d’huiles essentielles en commun. Le ravinstara et l’eucalyptus pour les rhumes ainsi que pour les rhinites allergiques.
    La lavande, un grand classique notamment pour le diffuseur. Apaisant et quel odeur !
    Pour ce qui est de l’acné, j’aime beaucoup l’arbre à thé et une au citron mais pas n’importe laquelle car y a eu que je ne supporte pas.
    L’estragon une bien jolie découverte pour ma part et qui m’a sauvé des douleurs menstruelles. En plus, elle est pas désagréable au goût elle rappelle un peu l’anis étoilé. Seul  » bémol », il faut éviter que l’huile essentielle entre en contact avec les lèvres car ça pique. Même si elle est mélangée à une huile végétale.
    La menthe poivrée, je me dis toujours que je devrai l’essayer moi qui suis sujette aussi aux migraines. Je crois aussi qu’elle est indiquée pour le mal des transports aussi non ?
    Chouette article en tout cas 🙂 !

    • Répondre Rhapsody in Green 2 avril 2018 à 22 h 25 min

      Eh oui, nous avons nos classiques chez les huiles essentielles ! Je note pour l’estragon ; je n’ai pas beaucoup de douleurs menstruelles, mais ça peut dépanner. Pour la menthe poivrée elle effectivement indiquée pour le mal des transports car elle a une action contre la nausée (souvent fréquente avec les migraines). Merci pour ton petit mot !

  • Répondre le chameau bleu 29 mars 2018 à 23 h 24 min

    cela m’a sauvé la vie à Taiwan où je suis partie malade comme un chien et une amie m’a soignée à coups d’huiles essentielles!

  • Répondre Sophie - Mon Blog de sportive 31 mars 2018 à 15 h 28 min

    Me concernant j’utilise rarement les huiles essentielles. J’en ai cependant à l’orange pour les nuits difficiles. Et c’est vrai que ça marche !
    J’avoue quand même je ne veux pas trop les manipuler de peur de ne pas bien les utiliser…

    • Répondre Rhapsody in Green 2 avril 2018 à 22 h 26 min

      Avec un bon guide sur les huiles essentielles, pas de risque de mal les utiliser. Elles sont puissantes mais il ne faut pas pour autant les craindre 🙂

  • Répondre Unizen 5 mai 2018 à 15 h 05 min

    Pour une bonne utilisation des huiles essentielles, je me suis faite accompagner par un professionnel trouvé sur https://www.unizen.fr/.
    Il m’a donné tout plein de conseils et de temps en temps je retourne le voir pour avoir des compléments d’infos.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pseudo :

    Email :

    Ton blog :