Bien-être, Cuisine

Le Miam-Ô-Fruit : le petit déjeuner idéal ?

12 février 2018
- 16 commentaires

miam-ô-fruit

La santé est dans l’assiette – j’en suis convaincue. M’intéressant de près à l’alimentation, et en tant que bonne gourmande qui se respecte, je fais de la nourriture une de mes priorités. Je m’alimente de manière plutôt saine, avec quelques écarts de temps en temps, et surtout, sans frustrations. Pourtant, malgré des assiettes colorées, bien remplies et variées, je me trouve constamment fatiguée.

Après quelques prises de sang et après avoir exclu les pathologies les plus courantes avec mon médecin, je me suis penchée sur l’impact que la nourriture pouvait avoir en fonction de notre type de « tempérament ». La naturopathie distingue en effet quatre tempéraments tels qu’ils ont été décrits par Hippocrate, qui influent notre manière de réagir aux éléments et à la nourriture.

Pour donner un exemple concret, vous connaissez certainement dans votre entourage une personne qui peut ingurgiter de grosses quantités de nourriture sans prendre un gramme… et au contraire, une personne qui prend du poids simplement en regardant la vitrine d’une boulangerie ! C’est notre constitution « de base » qui influence nos tendances et définit nos forces et nos faiblesses.

Pour en savoir plus : Secrets de Naturopathes – Un livre enrichissant et ludique pour découvrir les concepts fondamentaux de la naturopathie

Étant pourvue d’un tempérament frileux, je suis particulièrement sujette à l’acidose. Cela veut dire que je dois veiller à manger beaucoup d’aliments alcalins (légumes, surtout verts, fruits sauf acides), à avoir de bons apports en omega-3… Et c’est en me penchant sur le sujet de l’alimentation que je suis tombée sur le concept de Miam-Ô-Fruit.

Le Miam-Ô-Fruit, qu’est-ce que c’est ?

Le Miam-Ô-Fruit est un petit-déjeuner gourmand imaginé par France Guillain, qui se veut idéal pour la santé, qui permet de faire le plein d’énergie, de vitamines, d’acides gras et d’anti-oxydants. Plutôt réputé auprès des sportifs, nutritionnistes et naturopathes, il apporte les nutriments de 3 ou 4 fruits en un seul repas. Les ingrédients agissent en synergie et sont combinés de telle façon à former un repas complet, rassasiant et surtout délicieux.

La recette

miam-ô-fruit naturopathie

On trouve plusieurs recettes dérivées de celle de France Guillain : attention car les effets ne seront pas forcément les mêmes. La recette originale (et celle préconisée par l’auteur) est la suivante :

  • 1/2 banane écrasée à la fourchette
  • 2 cuillères à soupe d’huile végétale (colza ou lin + sésame)
  • 2 cuillères à café de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe de graines de lin
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame
  • 1 cuillère à soupe d’un mélange de graines ou noix (noix de cajou, amandes, graines de courge, noisettes…)
  • Plusieurs fruits ou morceaux de fruits (au moins 3 différents), bio si possible et de saison

Notes et conseils

La préparation du Miam-Ô-Fruit demande un peu de temps : une bonne dizaine de minutes chaque matin. C’est loin d’être insurmontable, mais c’est forcément un peu plus que le temps nécessaire pour beurrer ses tartines ! Voici quelques infos pour profiter au mieux de son mélange et ne pas le vivre comme une contrainte.

  • Les graines de lin doivent être broyées. Si ce n’est pas le cas, elles ne seront pas digérées et ressortiront presque indemnes, sans avoir apporté de nutriments. Vous pouvez les broyer dans un blender ou, encore mieux, dans un moulin à graines électrique.
  • Il est déconseillé d’utiliser des agrumes (trop acidifiants) ainsi que du melon ou de la pastèque, à digestion trop rapide. Les clémentines présentes sur les photos ne devraient pas non plus faire partie du mélange, je l’ai réalisé un peu trop tard !
  • Chaque bouchée doit être consciencieusement mâchée. L’assiette doit être consommée lentement, en 30 minutes environ.
  • Il est possible de préparer le mélange de graines à l’avance. Personnellement, je broie le tout grossièrement dans mon blender. Les graines doivent ensuite être placées dans un récipient hermétique, au réfrigérateur, pas plus de 6 jours.
  • Les huiles végétales doivent être elles aussi conservées au réfrigérateur. Elles sont en effet très fragiles et ont tendance à s’oxyder très vite.
  • Le Miam-Ô-Fruit peut remplacer n’importe quel repas mais je le trouve particulièrement agréable pour commencer la journée.

Les bienfaits

miam-ô-fruit par france guillain : le petit déjeuner idéal ?

Le Miam-Ô-Fruit est parfois associé, à tort, à un régime. Même s’il peut en effet accompagner la perte de quelques kilos, ce n’est pas son but premier. L’idée est plutôt de faire le plein d’énergie. Certaines personnes ne peuvent d’ailleurs plus s’en passer !

Pour ma part, j’ai été ravie d’expérimenter la recette, que je trouve délicieuse. J’avais un peu peur au début de trouver le contenu de mon assiette un peu léger. En réalité, c’est tout le contraire. Les portions sont généreuses et, chose étonnante, suffisent à me caler pour toute une matinée. Aucune fringale à déplorer, alors que j’ai un très bon appétit. Côté digestion, cela se passe bien, même si cela m’est arrivé à l’occasion de ressentir un léger inconfort (passager). C’est un peu tôt pour me prononcer sur mes niveaux d’énergie, mais je sens que le Miam-Ô-Fruit me fait du bien. J’ai hâte de pouvoir le déguster en été également, car je suis pour l’instant assez limitée sur les fruits disponibles (pommes et poires globalement).

Limites et critiques

En matière d’alimentation, on peut lire absolument tout et son contraire. Il est très difficile de s’y retrouver parmi la foule de renseignements, avis de spécialistes et témoignages en tout genre. Par souci de transparence, mais également par curiosité intellectuelle, j’ai cherché ce que l’on pouvait bien reprocher à la recette. Et j’ai été plutôt étonnée par ce que j’ai lu au fil de mes trouvailles.

Tout d’abord, je me suis souvenue que l’auteur du blog Sirène Bio parlait du Miam-Ô-Fruit et j’ai voulu retrouver son témoignage. En réalité, Elodie a expérimenté pendant deux ans un régime vegan et crudivore, qui a été une véritable catastrophe pour sa santé. Pendant ces deux années, elle a notamment consommé de très grandes quantités de fruits (dans le Miam-Ô-Fruit mais en dehors également) et n’a pas compris pourquoi sa santé ne faisait que de se dégrader. Après tout, les fruits sont censés être bons pour la santé, non ? Et l’alimentation crue n’est-elle pas la plus riche en nutriments et vitamines ?

Il lui a fallu des mois et l’avis de plusieurs médecins et naturopathes pour comprendre que son régime n’était absolument pas adapté à sa constitution – froide et sèche, comme la mienne. Notamment, ce sont les travaux de Robert Masson, naturopathe, qui l’ont aidée à y voir plus clair. En se remettant à manger des plats plus diversifiés, chauds et en limitant les fruits (particulièrement en hiver), elle a enfin pu voir le bout du tunnel et retrouver la santé. Vous pourrez retrouver son témoignage sur son blog.

Pour ma part, je me suis à mon tour intéressée aux affirmations de Robert Masson. Celui-ci met en garde sur une consommation trop élevée de fruits aqueux lorsque notre constitution ne s’y prête pas. Les fruits auraient en effet une action « refroidissante » sur l’organisme et il faudrait donc nettement les limiter pendant la saison froide. La nature est plutôt bien faite de ce point de vue là : très peu de fruits locaux en l’hiver, alors que le printemps et l’été leur font la part belle ! En fonction de sa constitution, de la saison et même du moment de la journée, un apport trop élevé en fruits pourrait donc avoir une action déminéralisante sur l’organisme.

Comment alors s’y retrouver ? Je prône pour ma part le bon sens, la modération et l’écoute de son corps. Je ne suis pas du tout du genre à suivre des dogmes aveuglément. Actuellement, je consomme le Miam-Ô-Fruit environ trois fois par semaine, et en fonction de mes envies. Le reste du temps, je me prépare un porridge bien chaud le matin, et tout va bien. Ma consommation de fruits reste tout à fait raisonnable puisque je n’en consomme pas (ou très peu) pendant les autres moments de la journée. Tout est dans l’équilibre !

Et vous, qu’en pensez-vous ? Est-ce que les notions de morphotypes et de naturopathie vous parlent ?

♡ Clic : Épinglez l’article sur Pinterest ! ♡

miam-ô-fruit : repas santé préconisé par les naturopathes

Previous Post Next Post

VOUS AIMEREZ AUSSI...

16 commmentaires

  • Répondre Virginie 13 février 2018 à 8 h 47 min

    Le miam-ô-fruits est mon petit déjeuner préféré de l’été ! En hiver, je lui préfère le porridge.

  • Répondre Only Laurie 13 février 2018 à 12 h 08 min

    Ce petit déjeuner à l’air délicieux! J’alternerai avec du muesli ou un porridge de temps en temps 🙂
    Douce journée
    Laurie
    http://onlylaurie.fr/

    • Répondre Rhapsody in Green 15 février 2018 à 13 h 45 min

      Exactement ! J’alterne également pour profiter des bienfaits de ces différents types de petits déj 🙂

  • Répondre La parenthèse psy 13 février 2018 à 13 h 29 min

    Mon père ayant pas mal de soucis de santé en est un adepte et j’avoue que ça me tente aussi. J’ai envie d’adopter une alimentation plus saine et donc pourquoi pas ?
    https://la-parenthese-psy.com/

    • Répondre Rhapsody in Green 15 février 2018 à 13 h 46 min

      Ton papa a ressenti une différence avant/après ? Ca m’intéresse beaucoup de lire différents témoignages. En tous cas côté alimentation saine, cela permet de débuter en douceur (et avec gourmandise) !

  • Répondre Estelle 14 février 2018 à 11 h 58 min

    Hello
    Ce petit dej me parait très bon et sain, je le testerais bien.
    Merci pour le partage.
    Bonne journée
    Estelle

    • Répondre Rhapsody in Green 15 février 2018 à 13 h 47 min

      Avec plaisir ; je serais ravie d’avoir ton retour !
      Belle journée à toi

  • Répondre Ornella 15 février 2018 à 22 h 02 min

    Ca m’intrigue, je ne connaissais pas du tout !

  • Répondre ellemanquepasdair 18 février 2018 à 20 h 34 min

    Merci pour cette découverte je ne connaissais pas du tout, je fais surtout des porridges et en ce moment des bananes écrasées un peu chauffées avec des graines du miel et de la purée d’amande, c’est un délice, mais il y a surement beaucoup moins de vitamines que dans ton Miam ô fruits! Je vais tester d’ici peu!
    Belle soirée!

    • Répondre Rhapsody in Green 19 février 2018 à 15 h 21 min

      Ça m’a l’air d’être délicieux également – je suis une grande fan des bananes écrasées et/ou poêlées ! 🙂

  • Répondre CecileLeigh 23 février 2018 à 12 h 52 min

    Coucou, je consomme le miam o fruit depuis 4 ans, tous les matins du lundi au vendredi, je n’ai rien trouve de mieux pour moi!
    C’est devenus un indispensable de ma vie, je ne m’en passe plus. Non seulement il est sain, cale bien pour toute la matinée, permets un bon drainage et il donne une pêche d’enfer mais le plus incroyable est a quel point il me protège des maladies. En 4 ans finis totalement les petits rhumes, les mal de gorge, les coups de froids…j’ai juste eu 2 grosses grippes et comme par hasard toutes deux au retour de vacances ou j’avais du arrêter le Miam. Il a contribue a améliorer mon acné également.
    Ceci dit je suis d’accord qu’il ne doit pas convenir a tous et une modération ou une adaptation peut être une bonne solution. Par exemple il m’arrive souvent de mettre juste un seule fruit, et d’adapter les portions ou de ne pas mettre les noix, etc. De plus il est dur a tenir. Mon entourage a déjà essayé, mais les gens abandonnent souvent très vite car il faut une vrai planification, toujours avoir des bananes, des citrons, des fruits de saison, mélanges de graines, de l’huile, etc. et ça prends du temps a préparer et a manger. Pour ma part je suis une convaincue, je pense pouvoir dire que ça m’a change la vie.

    • Répondre Rhapsody in Green 27 février 2018 à 13 h 41 min

      Merci beaucoup pour ton témoignage, qui est hyper intéressant et qui me conforte un peu dans l’idée que le miam-ô-fruit est un vrai allié santé. C’est vrai que cela peut vite devenir contraignant… Pour ma part j’essaie de m’organiser un peu, et de le faire au moins 2-3 fois par semaine !

  • Répondre Jonhaille 27 février 2018 à 15 h 21 min

    Pas du tout d’accord, et pas du tout surpris que celui puisse induire une baisse de santé.
    Trop de glucides, et des glucides à fort índex glycémique (banane écrasée, si mure, fait monter la glycémie en flèche)

    • Répondre Rhapsody in Green 1 mars 2018 à 13 h 43 min

      Le fait que les fruits soient mélangés avec des huiles et des graines permet justement de limiter l’indice glycémique du mélange. Si c’était une telle bombe de sucre, alors il faudrait s’attendre à un effet rebond quelques heures après… Or, ce n’est pas du tout le cas. Je suis personnellement rassasiée jusqu’au déjeuner, sans coup de barre.

  • Répondre lise 20 mars 2018 à 20 h 36 min

    Je l’ai testé sur quelques semaines il y a 2 ans pendant des vacances. J’avais adoré ! D’ailleurs je vais m’y remettre. Le matin j’ai beaucoup de mal à manger et c’est la seule chose qui me fait envie. Mais ça prend du temps, c’est pour ça que ça restait occasionnel jusque-là. Par contre je me souviens que les proportions étaient trop copieuses pour moi. 1/2 voir 1/4 d’assiette me suffisait ! Pêche mangue amande miam ! Vivement l’été !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pseudo :

    Email :

    Ton blog :