Beauté

Les déodorants Clémence & Vivien

5 avril 2016
- 25 commentaires

déodorants clémence & vivien bios naturels

Ah, le sujet des déodorants… Je suis sûre que tout le monde a sa petite anecdote à raconter ! Et pour cause, je pense qu’on a tous été une fois dans sa vie été très déçu par tel ou tel produit ou un peu effrayé par la toxicité potentielle de nos chers déodorants conventionnels… De mon côté, après quelques années à jongler entre déodorants bios, naturels ou plus classiques, je me suis rangée définitivement du côté Green de la force.

Dans cette démarche, je dois avouer qu’un produit m’a bien aidée : il s’agit du déodorant bio Soapwalla, que j’ai beaucoup aimé utiliser. Très efficace, composition irréprochable… Je ne lui trouvais pas beaucoup de points négatifs, si ce n’est une tendance à irriter un peu les aisselles s’il était appliqué directement après la douche ou le rasage. Je pensais qu’il serait très difficile à détrôner et pourtant… ma découverte des déodorants Clémence & Vivien a clairement fait pencher la balance !

Présentation des déodorants Clémence & Vivien

déodorants clémence & vivien bios naturels

Clémence & Vivien est une jeune marque de soins naturels et bios, qui fabrique ses produits en France et qui est labellisée Slow Cosmétique. Je vous en avais parlé récemment dans un article dédié aux savons saponifiés à froid : j’avais eu le coup de coeur pour leurs savons de très bonne qualité, doux et efficaces.

Leur gamme de déodorants est conçue dans le même esprit : des produits aux packagings colorés, ludiques et qui simplifient la vie. Pour l’instant, on peut retrouver trois déodorants différents sur leur e-shop, qui diffèrent surtout par les huiles essentielles qui les composent. J’en ai choisi deux :

  • Le sucré : aux huiles essentielles de ylang-ylang, de cèdre et de sauge
  • Le fleuri : aux huiles essentielles de géranium rosat, de palmarosa et de lavande fine

Ils sont contenus dans un petit pot en verre très mignon et pratique (quoiqu’un peu volumineux).

Composition

déodorants clémence & vivien bios naturels

Rien à redire au niveau de la composition, celle-ci est irréprochable : les ingrédients sont à 100% naturels, et issus de l’agriculture biologique à 88%. On retrouve notamment du beurre de karité, de l’amidon de maïs, de l’huile de tournesol, du bicarbonate de sodium, de l’huile d’abricot, de l’argile blanche, de la vitamine E et des huiles essentielles. Rien de plus !

Notamment, les déodorants ne contiennent pas de sels d’aluminum, de parabens, de conservateurs et de pierre d’alun.

Utilisation et résultats

déodorants clémence & vivien bios naturels

Après m’être lavé les mains, je prélève directement aux doigts une petite quantité du produit, que je masse sous les aisselles. La texture très crémeuse des déodorants Clémence & Vivien facilite beaucoup l’opération et le produit se fond à la peau sans aucun problème. Le geste peut demander un petit temps d’adaptation si vous n’êtes pas habitués aux déodorants solides, mais par la suite on n’y pense même plus.

Les résultats sont surprenants : je ne pensais pas que ces déodorants seraient si efficaces, et pourtant… ! En fin de journée, pas d’odeurs désagréables, pas de tâches sur les vêtements et aucune irritation. Après une séance de sport, ce déodorant se révèle également efficace : il n’empêche pas la transpiration mais les odeurs sont nettement atténuées. Après, si vous portez des vêtements transpirants très près du corps et que vous courez une heure en plein soleil, là, bon…

Je mettrais quand même un petit bémol : j’ai l’impression que les effets sont parfois inconstants, avec de meilleurs résultats certaines journées, sans que je sache pourquoi. Pour éviter cela, je tourne entre plusieurs déodorants et je n’ai plus trop de soucis à signaler.

Bilan

J’ai vraiment eu un coup de coeur pour ces déodorants : leur texture ultra douce et crémeuse ainsi que leur efficacité sont les deux points qui m’ont convaincue. Côté plaisir d’utilisation, on est également servi puisque les deux sentent très bon (difficile de les départager !) Petit bonus non négligeable ? Ils coûtent moitié moins cher que le déodorant Soapwalla et durent tout aussi longtemps (je pense que chaque pot va me durer 4 mois sans problèmes).

Vous les connaissiez ? Quel est votre déodorant préféré ?

déodorants clémence vivien bios naturels

Previous Post Next Post

VOUS AIMEREZ AUSSI...

25 commmentaires

  • Répondre lequotidiendunefille 5 avril 2016 à 20 h 45 min

    Oh bien envie de tester cette marque ! Mon Soapwalla est presque fini et je pense me tourner vers celui sans huiles essentielles 🙂 ♥

    • Répondre Rhapsody in Green 6 avril 2016 à 7 h 42 min

      Cette marque est top par contre attention, tous leurs déodorants comportent des huiles essentielles 🙂

  • Répondre Chhericoco 5 avril 2016 à 22 h 27 min

    Juste par pur hasard ça sent quoi le ylang-ylang ? (j’en ai un peu chié pour prononcé ce nom : [lyangue] [yilangue] [Ilangue] enfin bref) Je n’ai jamais testé de déo de type solide (peut être parce que je suis un mec et que je m’en fou tant que ça sent bon : je ne parle pas au nom de tout les mecs) et quels sont les vertus d’un déodorant solide vis à vis d’un gazeux ou à boule ?

    • Répondre Rhapsody in Green 6 avril 2016 à 7 h 44 min

      Ahah moi aussi je n’avais aucune idée de la façon dont prononcer ylang-ylang. Je crois qu’on dit i-lang i-lang, finalemenent ce n’est pas si compliqué ! Un déodorant solide, s’il est bio et de bonne qualité, est beaucoup moins toxique et irritant qu’un déo classique, il est également plus écologique et économique 😉

  • Répondre Laurence - Greenola 5 avril 2016 à 22 h 36 min

    Hello Astrid,
    C’est marrant car je me suis amusée à lire tes anciens articles ces derniers jours, et je remarque qu’on aime ou qu’on a envie de tester les mêmes produits !
    J’étais dans un magasin de cosmétiques bios cet aprèm-midi, et j’ai failli acheter ce déodorant (dans sa senteur menthe poivrée, c’est celle que j’ai préférée). Je suis restée raisonnable car j’ai 2 sticks de Lavanila à finir et un pot de Soapwalla (qui comme toi m’irrite la peau au bout de quelque temps, et laisse des traces jaunes sur les vêtements clairs je trouve). Quant au Lavanila, je suis assez dubitative car après avoir descendu 3 sticks, j’ai l’impression ces derniers temps qu’il n’est plus aussi efficace (alors que je l’adorais)… Est-ce une question d’hormones, ou la peau qui s’habitue ? Tu tiens peut-être une solution en variant régulièrement, je vais essayer tiens !
    Bonne soirée

    • Répondre Rhapsody in Green 6 avril 2016 à 7 h 47 min

      Hello ! C’est chouette qu’on trouve ce déodorant directement en magasin bio (j’ai l’impression que je suis toujours obligée de passer par internet pour trouver de jolis produits de beauté bio…) Pour l’histoire de l’habituation de la peau vraiment je commence à me poser des questions, car d’autres blogueuses (comme Marie – Sweet and Sour) ont également l’impression que l’efficacité diminue avec le temps. Je n’ai pas d’explication scientifique à cela malheureusement ^^ Cela me le faisait un peu moins avec le Soapwalla par exemple. Tu me diras si tu as de meilleurs résultats en variant régulièrement les déos ? Bisous

      • Répondre Laurence - Greenola 6 avril 2016 à 21 h 59 min

        Je trouve qu’on a encore beaucoup de mal à se procurer certaines marques bios en magasin physique, il n’y a que 2 boutiques spécialisées vers chez moi (en plus des magasins d’alimentation bio j’entends) qui sont loin d’avoir toutes les références (notamment celles disposant du label slow cosmétique)… Et pourtant j’habite dans une grande ville (Lyon) ! Je suis souvent obligée de passer commande sur internet malheureusement.
        J’ai switché sur le Soapwalla, on verra ce que ça donne 😉 (et ça me donne une excuse pour craquer sur le Clémence & Vivien puisqu’il faut alterner !)

  • Répondre Fémi'Nîmes 5 avril 2016 à 22 h 44 min

    Très belle découverte grâce à ton article, je pense que je vais également le tester, car j’aspire plus à utiliser le naturel que ce soit dans mes cosmétiques ou dans mon alimentation (cuisiner à l’huile de noix de coco…)! Ton blog est bien sympa! =)

    • Répondre Rhapsody in Green 6 avril 2016 à 7 h 48 min

      Merci beaucoup ! Et bravo pour ton passage au naturel 😉 Moi aussi j’adore l’huile de coco en cuisine, elle est très pratique et bonne pour la santé. Bonne journée 🙂

  • Répondre Vikie 5 avril 2016 à 23 h 41 min

    Je n’ai pas essayé ceux de Clemence et Vivien (par contre si je ne me trompe pas le savon que j’utilise en ce moment en fait partie…), c’est on prochain achat, sachant que j’avais craqué sur les Schmid’ts qui y ressemblent comme deux goutte d’eau, l’avantage ? Ils sont français contrairement à celui que j’utilise, donc ça rajoute à l’envie d’aller vers du naturel d’ici ^^, en tout cas ma prochaine commande de déodorant ça sera chez eux ^^

    • Répondre Rhapsody in Green 6 avril 2016 à 7 h 49 min

      Je suis sûre que tu ne seras pas déçue ! J’avais lu quelques critiques mitigées sur les déos Schmidt’s donc je ne les avais pas essayés. Bisous !

      • Répondre Vikie 6 avril 2016 à 14 h 47 min

        pourtant ils sont bons (mais je te dirais que moi c’est sur le Soapwella que j’avais lu des critiques, comme quoi ^^)
        en tout cas, je préfère acheter français, et en plus ils sont au même prix que les Schmid’ts lorsque je le trouve à tarif réduit…. donc je préfèrerai acheter local (je teste sous peu une veston japonaise, mais au vu du prix je sais déjà que je n’achèterai pas…mais je me dis que c’est parce que je connais déjà les Schmid’ts et compagnie ^^)

        • Répondre Rhapsody in Green 7 avril 2016 à 8 h 09 min

          Moi aussi j’aime bien acheter local et ça tombe bien, il y a de plus en plus de bonnes marques françaises bios ! Je me méfie un peu des produits japonais, j’ai eu trop de mauvaises expériences lol

          • Vikie 7 avril 2016 à 11 h 35 min

            Là j’attends des nouvelles de la marque, j’ai demandé la composition (la chieuse) ^^
            Je n’aime pas jeter, et le produit m’a été offert, justement je voulais le tester mais à plus de 20 euros, j’avoue c’était hors budget (et puis j’ai fait le stock chez Schmidt’s lors de leur dernière vente privée ^^)

  • Répondre Emy Jolie 6 avril 2016 à 18 h 01 min

    Coucou ! Un gros coup de coeur pour ces déo aussi, je ne m’en passerai pour rien au monde désormais ! J’ai L’Herbacé et ma mère le fleuri 🙂
    L’herbacé je l’ai depuis 3 mois et mmmh il m’en reste pour encore un mois maxi je pense.
    Un vrai bonheur ses petites pépites ! 🙂 Je me suis permise de partager ton article sur le groupe facebook Partage sur le bio et le naturel avec Azaé Pur,
    Bonne soirée!

    • Répondre Rhapsody in Green 7 avril 2016 à 8 h 07 min

      J’avais longuement hésité à prendre l’herbacé aussi 😉
      C’est super gentil pour le partage, je vais aller voir tout de suite. Merci beaucoup !

  • Répondre Marie Glowing Yogini 6 avril 2016 à 19 h 21 min

    Je suis une grande fan des déo crèmes ! J’ai utilisé pendant un bon moment les Schmidt’s et puis un jour, j’en ai eu un peu marre de payer 11€ un si petit pot et je me suis lancée dans le DIY ! C’est le seul produit que je fabrique car par trop compliqué et le rapport qualité/prix est imbattable, et super efficace sur moi !
    Mais ça fait un moment que j’entends parler de cette marque, je me laisserai peut-être tenter par d’autres produits 🙂

    Bises

    • Répondre Rhapsody in Green 7 avril 2016 à 8 h 06 min

      C’est vrai que j’ai trouvé quelques « recettes » de déodorant maison et en fait tu as raison, c’est rarement compliqué ! Je n’ai jamais osé tenter (peur du manque d’efficacité ou au contraire d’irriter mes aisselles) mais apparemment les filles qui font ça en sont très contentes. Ca doit permettre de faire pas mal d’économies, en effet !

  • Répondre Amandine 7 avril 2016 à 10 h 45 min

    Très sympa cet article!
    Le déodorant bio quelle galère! J’avais trouvé le graal avec la pierre d’alun; je n’y croyais plus tellement l’efficacité était tip top. Seulement voilà au bout d’un an et demi, elle n’a plus marché. J’ai refait des tentatives nada; j’ai vu qu’une autre blogueuse avait eu ce même problème. Peut-être que comme tout produit, la peau s’habitue avec le temps; certainement aussi que les hormones en sont pour quelque chose.
    Du coup, je suis repartie à la chasse du bio naturel parfait et ce fut la déception. Dernièrement, j’ai même essayé l’huile essentielle de Palmarosa mais ma peau ne la supporte pas; et, je dois dire que l’effet ne tient pas sur moi.
    Par contre, j’avais trouvé un déo fabriqué sur mon île qui marchait pas mal sauf que quand les grosses chaleurs arrivaient, il n’était plus efficace. Mais là, j’ai peut-être la solution; il y a un artisan péi avec qui j’achète mes savons qui fait des déo du type Clemence et Vivien. Il penche même sur un solide du type Lamazuna donc peut-être que j’ai enfin trouvé mon bonheur.
    Affaire à suivre donc!

    • Répondre Rhapsody in Green 8 avril 2016 à 9 h 58 min

      Coucou Amandine !
      C’est assez curieux quand même, tous ces déodorants qui perdraient leur efficacité avec le temps… Pour ma part, la pierre d’alun n’a pas été miraculeuse, peut-être un poil efficace au tout début mais rapidement j’ai dû penser à une autre solution !

      L’huile essentielle de palmarosa, tu l’as essayée pure sur la peau ? Si oui essaye peut-être de la mélanger avec un peu de beurre de karité pour calmer l’irritation. En tous cas c’est chouette si tu as trouvé un bon artisan, tu me diras ce que tu penses de ses déodorants ? Bisous !

      • Répondre Amandine 8 avril 2016 à 12 h 13 min

        En fait, j’ai essayé pure et mélangée aussi et dans les deux cas, je ne supporte pas. A la Réunion, on est en plein été enfin du moins quand je l’ai utilisé donc je pense que ça a joué. Mais, je suis assez fragile de ce côté là de toute façon parce que les déo non bios j’en supporte pas beaucoup. Avec le temps, ça m’irrite toujours.
        Je te tiendrai au courant pour les déos crèmes péi.

  • Répondre Un Brin d'Opale 7 avril 2016 à 18 h 12 min

    Merci pour ce retour.
    C’est un déo qui me fait de l’oeil depuis plusieurs semaines, mais j’attends de finir ceux que j’ai en réserve pour me lancer. J’ai un peu peur de la consistance « crème » pour un déo, mais je suppose que c’est comme tout, on s’y habitue ^^.

    • Répondre Rhapsody in Green 8 avril 2016 à 10 h 00 min

      Ne t’en fais pas, on prend très vite le coup de main avec les déos crème, et l’avantage c’est qu’on n’a pas de sensation de froid comme avec les autres déos ! 😉

  • Répondre Françoise 9 avril 2016 à 12 h 51 min

    Coucou, c’est une marque qui me tente vraiment, tant au point de vue déo que savons… je pense que je vais finir par craquer… même si le déo gel maison que j’utilise pour le moment me convient. Bon samedi

  • Répondre La malédiction du déodorant naturel | greenola - Blog green lifestyle 23 mai 2017 à 7 h 34 min

    […] car certaines consoeurs blogueuses ont fait le même constat : Marie de Sweet & Sour, Astrid de Rhapsody in Green entre […]

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pseudo :

    Email :

    Ton blog :