Sport

Journal sportif – avril 2018

30 avril 2018
- 8 commentaires

Que le temps passe vite ! Le mois d’avril touche déjà à sa fin, et je ne l’ai pas vu passer. Je suis heureuse de reprendre la plume pour cette deuxième édition de mon journal sportif. J’espère que ce rendez-vous mensuel vous plaît ! De mon côté, je vais faire de mon mieux pour être régulière… Ce n’est pas toujours évident de jongler entre tous mes projets.

En avril, mes entraînements sportifs sont littéralement partis dans tous les sens. Mais c’est une bonne chose ! Pour le moral, mais pour le corps également. Tout miser sur une seule discipline, c’est s’exposer au risque de lassitude, mais aussi de blessure. Cela reste ma hantise, depuis ma blessure au genou il y a plus d’un an, et je fais très attention aux signaux que mon corps peut m’envoyer. J’ai donc été ravie de m’essayer aux variantes de la course sur route, et je vous raconte tout cela.

Courir pour partager

Vous n’êtes probablement pas sans savoir que début avril a eu lieu le marathon de Paris. J’ai beaucoup d’émotion lorsque je repense à mon premier marathon. Il me tardait de revenir sur mes traces et de retrouver l’ambiance de cette course si particulière. Pas de marathon en vue pour moi pour l’instant, par contre je me suis fait une joie d’accompagner ma copine Elise sur son premier ! Vous pouvez d’ailleurs lire mon compte-rendu de supporter ici.

Au delà de l’effort sportif, c’est un très beau moment de partage que je retiens. Cela m’a fait réfléchir à mon rapport à la course à pied. Certes, j’ai commencé à courir avant tout pour moi. Un peu par défaut, d’ailleurs, parce que je ne pouvais caser aucun autre sport dans mon emploi du temps. Et puis j’ai grandi, mon amour de la course également. Même si je prends énormément de plaisir à courir toute seule, à me dépasser, à faire tomber les chronos… Je crois que je me sens encore plus bouleversée et émue lorsque tous ces beaux moments sont vécus à plusieurs. Ce sont des instants uniques… Et accompagner quelqu’un pratiquement jusqu’à la ligne d’arrivée d’un marathon, c’est tellement fort. Vivement que je puisse réitérer l’expérience !

Les courses de 10 kilomètres, c’est fini ?

journal sportif avril 2018

Je profite de ce bilan mensuel pour vous parler d’une de mes déceptions de l’année. Je n’aurai pas réussi à courir 10 kilomètres selon l’objectif que je m’étais fixé (46 minutes). Cela fait des mois que je m’entraîne sur la distance, et pourtant, toutes mes tentatives de chrono m’ont laissé un souvenir bien amer. Le 15 avril dernier, c’était un peu la tentative de la dernière chance à Valenciennes. Pourtant, je ne me suis pas sentie bien pendant cette course, et j’ai été forcée d’abandonner à mi-parcours à cause d’une migraine ophtalmique. J’ai quand même franchi la ligne d’arrivée, mais bien loin de mes chronos habituels.

Alors bien sûr, il n’y a rien de grave. Des échecs, cela arrive, le tout est de savoir rebondir. Je me sens simplement un peu frustrée, car je passe de belles séances d’entraînement, tout en ayant le sentiment de continuer à progresser. Cela ne se confirme tout simplement pas en compétition, ce qui est forcément décevant. J’ai tenté d’analyser les facteurs d’erreur… Et je suis surtout arrivée à la conclusion que les 10 kilomètres, je n’aimais pas trop ça ! J’ai besoin d’avoir absolument tous les voyants au vert pour performer sur cette distance très exigeante… Et je crois que j’ai eu bien du mal à combiner « conditions idéales » et « pic de forme » pour le jour de la course.

Tant pis, c’est terminé pour moi pour cette saison. Tout simplement parce que les températures commencent à monter, et que je suis bien incapable de courir à bloc sous la chaleur. Rendez-vous au mois d’octobre pour une nouvelle tentative. La persévérance finira par payer !

Cap sur le trail

blog running journal sportif avril 2018

Les courses sur route, c’est donc terminé pour le moment. A la place, j’ai retrouvé avec joie mes parcours de trail préférés. Je prépare en effet un bel objectif : le trail des Volcans (32 kilomètres, 1300m D+), que je courrai fin mai. Du coup, j’ai commencé à inclure quelques sorties « nature » dans mes entraînements. Depuis plus d’un mois, j’ai donc 1 à 2 séances ciblées par mois. Soit un circuit de grimpettes façon trail urbain, avec 5-6 grosses côtes à passer. Soit un circuit en pleine nature, d’environ 14 kilomètres avec quelques variantes.

La reprise des côtes a été un peu dure au début, mais ce qui est magique c’est que le corps progresse très vite ! Je me suis vraiment fait plaisir avec ce type d’entraînement, sans aucune pression côté chrono. Dimanche dernier, j’ai couru la séance la plus longue de mon entraînement : 22 kilomètres avec 600m D+ en environ 2h40. Je ne pense pas forcément dépasser cette distance avant le jour J, pour garder un peu de jus le moment venu.

La parenthèse Interclubs

blog running athlétisme journal sportif avril 2018

Vous le savez certainement, mais je fais partie d’un club d’athlétisme depuis bientôt un an. Chaque année au printemps, les différents clubs de la région s’affrontent sur les épreuves reines de ce sport : vitesse (200m, 400m, relais, 1500m…), saut (longueur, hauteur, haies…), lancer etc. A peu près tout ce que je ne fais jamais, étant donné que je ne fais que du fond.

Pourtant, chaque club demande à ses athlètes de s’inscrire à une (ou plusieurs) des épreuves. Chez nous, cela ne se bouscule pas au portillon… Nous n’avons pas beaucoup d’athlètes « de piste » dans notre club, donc les volontaires sont rares, particulièrement chez les filles. Je me suis dévouée pour participer quand même, en m’inscrivant aux 1500 mètres et au saut en longueur. Je sais très bien que je n’ai pas du tout le niveau et que je terminerai probablement parmi les derniers, mais je vois cela comme une expérience.

Pour ne pas arriver complètement en touriste, j’ai effectué quelques entraînements avec mon coach. Cela change de d’habitude ! Les allures demandés sont vraiment très rapides, avec un temps de récupération plus long. Je ne pensais pas que ça allait être aussi exigeant… Et j’ai mis une semaine avant de récupérer l’usage de mes jambes ! Cela me fait un peu peur pour le jour J… Et j’espère quand même en garder un bon souvenir.

Le renforcement musculaire : on y est !

C’était un de mes objectifs de printemps : faire plus de séances de renforcement. L’objectif est presque atteint, avec une séance programmée par semaine environ. J’aurais bien aimé en faire plus, mais les courbatures liées à mes entraînements de course ne m’ont pas permis de faire ce que je voulais. J’ai ressenti plusieurs fois une grosse fatigue physique, alors j’ai préféré laissé le temps à mon corps de récupérer.

Pour mes sessions de renforcement, j’utilise l’application Bodyweight de Freeletics. Elle est très, très efficace et je vois des progrès très rapidement. En contrepartie, les entraînements peuvent être très intenses… A mon sens, elle est idéale pour celles et ceux qui ne souhaitent faire que du renforcement… Ou bien pour les sportifs qui déjà de bonnes bases, en complément d’un autre sport. J’attends de pouvoir progresser encore un peu avant de vous en parler plus en détails.

Le mois d’avril en chiffres

En avril, j’ai :

  • Couru 155 kilomètres
  • Pendant 14 séances
  • Roulé 8 kilomètres
  • Effectué 4 séances de fitness à la maison

Bilan : un gros mois ! J’ai notamment bien augmenté le kilométrage en course à pied. Mon objectif principal reste le trail des Volcans, et j’ai vraiment hâte d’être au jour J !

Previous Post Next Post

VOUS AIMEREZ AUSSI...

8 commmentaires

  • Répondre Elise 30 avril 2018 à 21 h 02 min

    Il se passe plein de choses en un mois quand on est sportif ! ^^
    Je me suis fait des réflexions semblables : j’ai adoré le marathon en grande partie parce je l’ai partagé.
    Tu me fais rêver avec ton trail parce que je trouve ça cool de se concentrer sur les sensations sans regarder son chrono, sans forcer en permanence.
    Tu es persévérante sur le 10k ! Je crois que yen a beaucoup qui auraient abandonné, surtout que c’est pas la distance la plus agréable.
    Bon courage pour les interclubs, et j’ai trop hâte de suivre ton trail. Ça va te faire des expériences bien variées tout ça 🙂

    • Répondre Rhapsody in Green 1 mai 2018 à 16 h 10 min

      Je suis un peu têtue, alors quand j’ai un objectif en tête, j’ai tendance à ne pas lâcher ! Mais là je fais une petite pause, je reprendrai les festivités à l’automne 😀
      Je vais essayer de relayer le trail au mieux. Pour ma part, j’ai vraiment hâte de le courir aussi, même si ma dernière sortie de 22 km ne m’a trop rassurée ! Tu retrouves un peu tes sensations ? Bisous

      • Répondre Elise 9 mai 2018 à 14 h 30 min

        Oui je retrouve mes sensations mais ca a été plus long que ce que je croyais.
        Encore bravo pour les interclubs ! 🙂

  • Répondre Leah 1 mai 2018 à 10 h 57 min

    Sacré mois sportif ! Et bel objectif avec le trail des volcans.
    Pour moi c’est le contraire, j’ai envie de me consacrer un peu plus spécifiquement au 10km : la foulée des sacrés à Reims début juin (qui fait environ 8km) puis le 10km du run in lyon début octobre. Objectif : moins de 50 minutes à la fin début l’annee.
    Bravo pour la motivation à faire du renfo chez soi !

    • Répondre Rhapsody in Green 1 mai 2018 à 16 h 12 min

      Tu es Rémoise ? 🙂
      Pour ma part, je serai peut-être au départ du Run in Lyon également ! Mais plutôt pour le semi. Je l’avais fait il y a 2 ans 1/2 et j’en garde un super souvenir. C’est top l’objectif -50 minutes ! C’était mon objectif de l’année dernière et c’est un beau cap à passer !

      • Répondre Leah 12 mai 2018 à 14 h 54 min

        Rémoise d’origine et lyonnaise depuis presque 10 ans. Le parcours du semi à Lyon n’est pas très difficile, c’est quasi tout plat. 🙂

  • Répondre Camille Courtenvert 1 mai 2018 à 14 h 30 min

    Bravo pour ce joli mois !
    Pour ce qui est des 10km je pense que tu fais bien de mettre pause à ton objectif … puis si c’est pour un trail, je ne peux que trouver ça génial !!

    J’ai hâte de voir ce que ça donne pour toi aux interclubs en tout cas 😉

    • Répondre Rhapsody in Green 1 mai 2018 à 16 h 13 min

      Merci Camille ! Oui pause sur les 10 kilomètres, j’ai eu ma dose pour l’instant. Je suis plus qu’heureuse de retrouver le trail, vive les cailloux ! Bisous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pseudo :

    Email :

    Ton blog :