Lifestyle

Ménage au naturel #1 : 3 choses dont vous n’avez pas besoin

13 novembre 2017
- 17 commentaires

Cela fait environ deux ans que j’ai entrepris d’éliminer de chez moi tout un tas de produits chimiques. Parmi eux : une grande quantité de flacons de désinfectants, de lessive industrielle, de potions anti-calcaire… Bref, j’ai fait la guerre aux produits ménagers classiques, que j’ai entrepris de remplacer par des alternatives plus naturelles et plus saines.

La prise de conscience s’est faite petit à petit. En parallèle de ma transition vers les produits de beauté naturels. Si je faisais autant attention à ce que je mettais sur ma peau, pourquoi ne pas faire de même avec ce que j’utilisais pour nettoyer ma maison ? Au fur et à mesure, j’en ai eu assez de voir mes placards encombrés par autant de produits, à l’odeur chimique et à la composition douteuse. N’existait-il pas des solutions moins coûteuses, plus pratiques et plus écologiques ?

En partant de ces interrogations, j’ai essayé de me simplifier au maximum la vie. J’ai fabriqué certains de mes produits ménagers, j’ai éliminé beaucoup de choses de mes placards et j’ai fini par me constituer un petit socle de produits indispensables. Toute cette démarche m’a pris des mois. Je n’ai pas décidé de jeter tous mes vieux flacons de supermarché d’un seul coup. J’ai préféré les finir d’abord, avant de me demander s’ils étaient vraiment nécessaires ou non.

Finalement, j’ai pris ça comme un jeu. Sans surprise, j’ai constaté que beaucoup de produits que j’utilisais au quotidien pouvaient s’éliminer facilement. A la clé : des économies, une liste de course simplifiée et une maison qui respire au naturel !

Avec cet article, je voudrais vous montrer que changer ses habitudes n’a rien de compliqué. Ce sera le premier d’une série sur le ménage au naturel. N’hésitez pas à me préciser si vous êtes intéressés par mes recettes ou astuces. On en trouve déjà beaucoup sur les blogs, donc vous n’en avez peut-être pas besoin. Dans le cas contraire, je me ferai une joie de partager mes tambouilles maison ! En attendant, je vous propose de découvrir comment se passer de 3 objets a priori indispensables… et qui sont en réalité inutiles !

Les éponges

L’éponge est peut-être le premier objet que l’on a en tête lorsque l’on évoque le ménage. Et pour cause, je suis sûre que l’on trouve une éponge dans pratiquement tous les foyers. Pourtant, sous ses couleurs chatoyantes, elle est loin d’être innocente. Et pour ma part, j’ai en eu assez d’en racheter tous les mois et de voir mes éponges devenir toutes molles et pleines de crasse au bord de mon évier.

Côté écologie, l’éponge n’est pas un enfant de cœur. Les éponges synthétiques sont fabriquées à base de mousse de résine (un dérivé du pétrole) et sont traitées avec des produits chimiques afin de leur donner une jolie couleur. Les éponges végétales sont elles aussi généralement traitées, afin d’éviter la prolifération des bactéries. Leur production est polluante et gourmande en énergie. Et si on se penche sur le cas des éponges avec une face abrasive, c’est encore pire. Ce mélange de nylon et de polyester est chauffé, passé dans des bains, cuit, coloré… avant d’être apposé à la face en mousse à l’aide d’une colle chimique.

On est bien loin du zéro déchet également. Avec une consommation moyenne de 8 à 9 éponges par foyer français et par an, on atteint les 74 millions d’éponges qui partent à la poubelle chaque année. Peut mieux faire, non ?

Quelles alternatives ?

  • Les éponges en loofah : Ce sont des éponges 100% naturelles, compostables et biodégradables. Peu onéreuses, elles servent même à exfolier le corps. J’y ai dédié un article entier, si vous souhaitez en savoir plus >> découvrir les propriétés du loofah
  • Le tawashi : C’est une éponge à fabriquer soi-même, à l’aide de chutes de tissus, de vieux tee-shirts ou collants. Cent pour cent récup’ ! Vous trouverez plusieurs recettes en ligne, comme sur Ninou Ecolo par exemple. Si les ateliers manuels, ce n’est pas trop votre truc, vous pouvez également en acheter sur Internet.
  • La brosse à vaisselle : J’ai toujours vu ma maman utiliser une brosse pour faire la vaisselle, et j’ai moi aussi complètement adopté le truc. C’est super pratique, on n’a pas les mains qui baignent dans l’eau, et c’est tout bonnement increvable. Pour tout vous dire, j’ai utilisé la même brosse pendant mes huit années étudiantes. Alors que pour la même efficacité, j’aurais consommé une bonne quinzaine d’éponges… Il en existe même des modèles écologiques, en bois, avec tête interchangeable.
  • Les éponges en microfibres : Très efficaces, résistantes, elles sont fabriquées à base de matériaux synthétiques qui leur confèrent d’étonnantes propriétés d’accrochage. Elles peuvent s’utiliser avec ou sans produit nettoyant, pour toutes les surfaces, même les plus fragiles. Lavables en machine, elles ont durée de vie largement supérieure aux éponges classiques.
  • Le grattoir en cuivre : Pour les surfaces plus sales et peu fragiles, c’est un très bon complément de l’éponge en microfibres. Il ne raye pas, ne rouille pas, se passe à la machine et se recycle à 100%. Le top pour les saletés incrustées et traces de graisse.

Astuce : Si vraiment, vous n’imaginez pas vous passer de l’éponge traditionnelle, choisissez-là sans face abrasive. En effet, les éponges combinées se dégradent beaucoup plus lentement dans la nature une fois qu’elles sont en fin de vie.

ménage au naturel pour une maison propre et saine

1. Eponge en microfibres / 2. Brosse vaisselle écologique / 3. Chiffons en microfibres

Le papier absorbant ou essuie-tout

Un des mauvais réflexes que j’avais il y a quelques années, c’était d’utiliser du papier essuie-tout à la moindre occasion. Une tâche, un liquide à éponger, des fruits et légumes à sécher… Je reproduisais les mêmes gestes que mes parents, sans me poser tellement de questions. Pourtant, le papier absorbant n’est pas recyclable, non soluble dans l’eau… Et finit souvent mouillé au fond de la poubelle. Alors qu’il n’y a rien de plus simple que de s’en passer !

Quelles alternatives ?

  • L’éponge : Eh oui, tout simplement. Elle absorbe tout aussi bien les liquides et ne se jette pas après un usage unique.
  • Les chiffons en micro-fibres : Mon alternative préférée. Ils servent à tout ! J’utilise les miens pour nettoyer les plans de travail, pour dépoussiérer, pour enlever les taches… Et ils ont complètement remplacé le papier absorbant.
  • Les mouchoirs en tissu : Pour éviter d’utiliser le papier absorbant par flemme, dès qu’on a besoin de se moucher. Lavables en machine et réutilisables presque à l’infini.
  • L’essuie tout lavable : Vous en trouverez de très jolis, faits à la main, sur Etsy notamment. Si vous avez l’âme d’un(e) couturier(e), vous pouvez même en fabriquer vous-même.

Astuce : Si là encore, vous avez du mal à vous passer d’essuie-tout, préférez ceux qui sont écologiques et recyclés. Pensez à les composter, ils sont biodégradables.

Autant de flacons nettoyants qu’il y a de pièces dans la maison

Petit coup d’œil rapide dans le placard à ménage d’un foyer classique. Il y a de bonnes chances que l’on tombe sur un nettoyant pour les toilettes, un produit anti-calcaire pour la douche, un nettoyant pour les sols, un spray pour faire briller les vitres, un autre pour les plaques de cuisson, encore un pour le four et le micro-ondes, un bidon d’eau de javel et probablement également un produit pour nettoyer toutes les surfaces. Cela fait beaucoup ? Oui ! Et si l’on se penche sur les compositions de tous ces produits, il y a de quoi prendre peur.

Sur une centaine de produits de supermarché passés au crible, la quasi totalité contient un ou plusieurs composants toxiques dangereux (chlorure de benzalkonium, parfums allergisants, phenoxyéthanol…) Il faut se méfier en particulier de tous les nettoyants estampillés « surpuissant » ou « anti-bactérien », des bombes aérosols, des lingettes nettoyantes et des produits gadgets, sans réelle utilité. Les marques jouent à fond sur la peur du consommateur des bactéries et le rassurent à coup de green-washing et de fausses promesses. Difficile de s’y retrouver ?

Pourtant, il est tout à fait possible d’entretenir toute sa maison avec un nombre de produits restreint et surtout, sans effet néfaste sur la santé et la planète.

ménage au naturel et écologique

Quelles alternatives ?

  • Un spray multi-fonctions : A confectionner soi-même, en mélangeant de l’eau et du vinaigre blanc, par exemple 1/3 de vinaigre pour 2/3 d’eau. Facultatif : 1 cuillère de bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huile essentielle (citron, eucalyptus, lavande…). Très efficace pour toutes les surfaces (sauf le marbre et le bois) et pour toutes les pièces (cuisine, salle de bain, WC…)
  • Le savon noir : C’est un produit naturel entièrement biodégradable, très dégraissant et détachant. Il remplace aisément tous les nettoyants pour le sol. Il suffit de verser 2 cuillères à soupe dans un seau d’eau chaude et de passer la serpillère avec ce mélange. Facultatif : une vingtaine de gouttes d’huile essentielle de citron dans le seau, pour son action désodorisante et antiseptique.
  • Le bicarbonate de soude : Le produit multi-usages par excellence ! Il sert comme nettoyant, désodorisant, poudre à récurer, détachant… Il est notamment très utile pour les surfaces très sales comme le four, les plaques de cuisson, l’éviter… On peut fabriquer une pâte à récurer en le diluant tout simplement dans un peu d’eau. Avec un peu d’huile de coude, le tour est joué.

Avec le trio vinaigre blanc / bicarbonate de soude / savon noir (ou savon de Marseille), je nettoie sans difficultés 90% de la maison. Pour certaines zones plus délicates comme la cuvette des WC qui s’entartre facilement, je suis adepte de l’acide citrique : 3 cuillères à soupe au fond de la cuvette, à laisser poser toute une nuit. Le résultat est bluffant !

Pour savoir plus sur les indispensables, je vous conseille l’article Aroma-Zone suivant : Entretenir sa maison au naturel. Il regorge de petites recettes très simples à réaliser. Je vous prépare pour ma part d’autres articles plus spécifiques !

J’espère que ce premier article vous a donné envie de prendre soin de votre maison sans produits chimiques. Au delà des réels bénéfices pour la planète et la santé, cette façon de faire permet de réaliser de très belles économies. Les produits de base sont très peu coûteux et l’investissement dans des objets lavables et réutilisables est très rapidement amorti. Êtes-vous prêts à changer vos habitudes ? Etiez-vous déjà adepte du fait-maison ?

♡ Clic : Épinglez l’article sur Pinterest ! ♡

ménage au naturel et écologique

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Previous Post

VOUS AIMEREZ AUSSI...

17 commmentaires

  • Répondre unadamantinderoses 14 novembre 2017 à 10 h 45 min

    Superbe article et conseils ! C’est vrai que le savon noir et le bicabornate de soude sont géniaux et efficaces. Mais j’ai encore à faire beaucoup de progrès à faire niveau « ménage au naturel »
    Sinon là, tu as géré le design pour écrire un commentaire. C’est trop beau ! Bravo
    Bonne journée

    • Répondre Rhapsody in Green 14 novembre 2017 à 22 h 22 min

      Merci beaucoup !
      Pour le design, il faut dire merci à Romy (Etre Blogueuse) qui a fait du chouette boulot !

  • Répondre Ornella 14 novembre 2017 à 11 h 35 min

    Ecoute, merci beaucoup pour tous ces tuyaux. Je fais déjà ma lessive moi-même mais je ne suis pas encore passée au naturel pour nettoyer mes surfaces, sol, etc… Je garde ton article dans mes favoris pour avoir les recettes sous la main. Je suis contente par la même occasion d’avoir découvert ton blog !

    • Répondre Rhapsody in Green 14 novembre 2017 à 22 h 23 min

      C’est déjà top de faire ta lessive. Moi aussi, je me suis lancée il y a presque 2 ans, et pas de regret ! Bienvenue par ici 😀

  • Répondre The MarSienne 14 novembre 2017 à 11 h 40 min

    Je m’approche du nettoyage maison 100% naturel mais je n’y suis pas encore. J’achète encore des éponges classiques car je n’ai jamais trouvé en magasin des éponges microfibres et je n’ai pas sauté le pas de commander sur internet cet article. J’ai encore un ou deux produits pas fait maison pour nettoyer ma baignoire car avec le savon solide je frottais comme une malade alors qu’avec un autre produit, ça me prend 5 min. Enfin le papier ménage, je l’utilise surtout en cuisine (exemple faire dégorger mes aubergines car avec les microfibres ce n’est pas possible) mais sinon j’utilise des microfibres la plupart du temps. Il y a juste encore mon chéri qui n’a pas le réflexe donc parfois il m’embête à utiliser du papier ménage alors qu’une éponge ferait l’affaire.

    • Répondre Rhapsody in Green 14 novembre 2017 à 22 h 26 min

      C’est déjà top tout ce que tu fais ! Et puis je ne suis pas adepte du prise de tête donc si certains produits conventionnels sont plus efficaces que les produits naturels… autant ne pas passer 3 heures à faire le ménage, c’est sûr ! De mon côté c’est plus le calcaire qui me donne du fil à retordre… mais là même les flacons cracra de supermarché n’y peuvent pas grand chose. C’est une bataille sans fin !

  • Répondre Justine 14 novembre 2017 à 13 h 57 min

    J’utilise toujours le vinaigre blanc c’est super efficace ! De même pour les éponges et torchons en microfibres

    • Répondre Rhapsody in Green 14 novembre 2017 à 22 h 27 min

      Oui, c’est le top !
      Et depuis que je suis passée au microfibres, pas de retour en arrière possible 😉

  • Répondre Emy Jolie 14 novembre 2017 à 16 h 39 min

    Hello ! Top ton article 😀 Entièrement d’accord avec toi 🙂
    Bon pour les éponges, les tawashi ne m’ont pas trop trop conquise pourtant j’en ai quelques-uns :/ mais ton article m’a redonné le coup de pied au c*l nécessaire pour acheter une brosse à vaisselle.. surtout que je n’ai vraiment aucune excuse car on en vend dans mon magasin bio ^^’
    Sinon pour le reste c’est tout bon 😀
    Bisouus 🙂

    • Répondre Rhapsody in Green 14 novembre 2017 à 22 h 29 min

      Honnêtement, je n’ai encore jamais testé de tawashi. Je n’en ai pas ressenti le besoin car mes chiffons en microfibre me satisfont amplement. Mais vu que toute la blogo en parle, je pensais que c’était quand même efficace. Enfin ce n’est qu’une option parmi d’autre ^^

      Et pour la brosse vaisselle, promis, c’est la vie ! C’est mon tout premier geste green, je l’ai adoptée depuis mes 17 ans lol. Bisous !

  • Répondre Myrtilla 14 novembre 2017 à 21 h 43 min

    Il est vraiment génial ton article ! j’aimerais bien me passer des essuie-tout, je vais y réfléchir d’un peu plus près avec tes idées 😉 Merci beaucoup !

    • Répondre Rhapsody in Green 14 novembre 2017 à 22 h 29 min

      Merci beaucoup ! Promis, c’est facile de se passer d’essuie-tout 😉 Tu me diras comment tu t’en sors ! Bisous !

  • Répondre Ugly marie 15 novembre 2017 à 10 h 25 min

    Je peux même rajouter que le mélange savon noir, bicarbonate, vinaigre et eau très chaude est bluffant pour nettoyer les tapis. J’ai un tapis blanc à motif mais quand même blanc depuis 6 mois, toutes les deux semaines je le brosse avec ce mélange, il n’y a aucune tâche et il est comme neuf (j’ai quand même 3 chats et un ours à la maison ;p). Tu m’a donné envie de passer à la brosse pour la vaisselle, en bois parce que c’est plus joulie 🙂

  • Répondre Lugdiyvine 15 novembre 2017 à 12 h 14 min

    Coucou 🙂
    C’est un excellent article sur le ménage au naturel. La seule chose qui fait de la résistance à la maison, c’est l’éponge. Je vais bientôt m’acheter une brosse et une éponge en microfibre pour me débarasser définitivement de ces sources de microbes et mauvaises pour la planète !
    Je suis tout à fait d’accord avec toi on peut nettoyer la quasi totalité de la maison avec du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude et du savon noir. Pour les WC, j’ai fabriqué des pastilles effervescentes à base d’acide citrique et d’HE, elles sont très efficaces. J’ai d’ailleurs fait un tuto sur mon blog 🙂
    Ce qui est fou c’est qu’en plus de nettoyer sa maison sans abimer la planète, on fait des économies !

    Bonne journée et merci pour cet article bien détaillé. Bisous 🙂

  • Répondre Andreina 15 novembre 2017 à 13 h 21 min

    Merci pour ton article ! il est super! Je viens de m’acheter une brosse pour faire la vaisselle et j’adore! c’est top, beaucoup mieux que les éponges!
    Peux tu me dire avec quoi tu nettoie ta salle de bains et les WC? Tu utilises le loofah ?
    Merci 🙂

  • Répondre note positive 16 novembre 2017 à 8 h 35 min

    Article super intéressant. Je m’y suis mise depuis peu à fabriquer quelques produits et c’est vraiment plus sain. L’efficacité est en plus toujours là !

  • Répondre La parenthèse psy 16 novembre 2017 à 11 h 15 min

    Voilà un article que je vais conserver et partager avec mes amis et ma famille ! C’est complet et ludique, j’adore !
    https://la-parenthese-psy.com/

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pseudo :

    Email :

    Ton blog :