Beauté, Sport

Mes essentiels beauté de sportive

26 juin 2017
- 3 commentaires

Depuis plusieurs années maintenant, j’accorde une grande importance à la pratique du sport au quotidien. Je cours, principalement, mais j’aime également diversifier ma pratique en ajoutant des séances de vélo, de renforcement ou de yoga à mon planning. Au final, je m’entraîne au minimum 3 fois par semaine, pendant 4-5 heures en moyenne. Si cela me fait évidemment énormément de bien, je dois dire que ce n’est pas toujours de tout repos pour mes gambettes, mes cheveux et mes pieds… Bref, quand on fait du sport et qu’on a un petit côté « beauty addict », on finit par avoir une jolie collection de produits « sauve la mise » !

Je ne suis pas adepte des artifices. Pour moi, un entraînement adapté, une alimentation fraîche et saine ainsi que du repos sont la clé d’une bonne récupération. Pour limiter les petits tracas liés à la pratique du sport, je préfère miser sur des soins simples et naturels dès que possible. Je vous présente ici mes favoris, testés et approuvés !

Un shampooing solide tout doux

essentiels beauté pour le sport : shampooing solide sweetie pachamamai

Je crois que beaucoup se posent la question de se laver ou non systématiquement les cheveux après le sport. En ce moment, avec les fortes chaleurs, mes cheveux sont assez abîmés par la transpiration et le soleil. Pour autant, j’évite vraiment de les laver trop souvent : on installe un cercle vicieux et les cheveux ont tendance à devenir gras de plus en plus vite. Du coup, je coupe la poire en deux : je limite les shampooings à 2 par semaine (rarement plus), en essayant de les faire coïncider avec mes grosses séances.

Pour ne pas trop agresser mes cheveux, sans vider ma bouteille de shampooing trop vite, je suis adepte du format solide. Je trouve que la plupart des shampooings solides peuvent être un poil « costauds » mais je crois que j’ai trouvé mon chouchou. J’utilise en ce moment le Sweetie de Pachamamai, qui fait aussi office de démêlant. Parfait pour mes cheveux fins ! Il est tout doux, mousse suffisamment tout en étant très naturel (vegan, slow et bio).

>> Le shampooing solide Sweetie de Pachamamai

Une crème anti-frottements

essentiels beauté pour le sport : crème nok anti-frottements

Les coureurs le savent : il faut bichonner ses petons ! Particulièrement sur les longues distances, pendant lesquelles ampoules et irritations sont à craindre. Je l’avoue, j’ai suivi gentiment l’avis collectif et je me suis procuré LA crème qui met tout le monde d’accord : la NOK. Alors autant le dire tout de suite, il n’y a rien de bio ni de naturel là dedans. Il y a bien du beurre de karité mais pour le reste, c’est assez chimique. Par contre, elle est effectivement très efficace, à la fois pour assouplir la peau avant une épreuve et pour limiter les ampoules le jour J. Elle m’a été très utile avant mon marathon et je continue de l’utiliser pour mes sorties longues.

Par contre, si une marque bio sort une crème avec la même fonction et tout aussi efficace, je signe tout de suite !

>> La crème anti-frottements NOK Akileine Sport

Un baume décontractant

baume décontractant musculaire bio lulu & boo

Après l’effort, le réconfort. Et s’il y a quelque chose que j’adore, c’est de masser longuement mes muscles endoloris avec un baume crémeux. J’utilise en ce moment celui de Lulu & Boo à l’arnica, que m’a gentiment envoyé Mon Corner B. Sa texture fondante le transforme en huile de massage à fur et à mesure et il laisse une petite sensation de chaleur sur la peau très agréable. Je l’utilise surtout sur mes jambes, et notamment au niveau de mes quadriceps (qui sont perclus de courbatures depuis que j’ai repris l’entraînement de façon intensive).

Côté odeur, on est sur quelque chose de végétal, de fort. C’est un peu déroutant au début, mais finalement j’apprécie beaucoup. Je prends trois grands inspirations en plaçant le pot sous mon nez et cela me fait un bien fou. Je pense que le côté « décontraction » part aussi de l’esprit et je trouve ça chouette de lier un effet « psychique » au massage plus « mécanique ». Bref, c’est un très chouette baume, facile à transporter et qui favorise la récupération en douceur.

>> Le baume musculaire de Lulu & Boo

Bénéficiez de 5 euros de réduction sur votre commande sur Mon Corner B en rentrant mon adresse e-mail comme parrain : contact(a)rhapsody-in.com

Des huiles essentielles amies des sportifs

huiles essentielles pour le sport et les sportifs

Je suis une grande fan des huiles essentielles pour traiter les petits maux du quotidien. Les courbatures, raideurs et hématomes en font partie. Je n’ai pas une trousse d’huiles essentielles très grande, mais celles que je possède font déjà un travail remarquable :

  • L’huile essentielle de lavande : C’est une huile essentielle très polyvalante, qui agit aussi bien en tant que relaxant et anti-stress qu’en tant que décontractant musculaire. Je m’offre parfois le luxe de prendre un bon bain après une grosse séance et je rajoute quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans l’eau. Attention, il faut d’abord la diluer dans une base huileuse dispersante (savon liquide par exemple) car les huiles essentielles ne sont pas miscibles dans l’eau. Relaxation immédiate, on se sent super bien après et les muscles sont moins endoloris.
    Il est également possible de l’utiliser par voie cutanée, en mélangeant 2 à 3 gouttes dans un peu d’huile végétale au creux de la main et en massant généreusement les muscles.
  • L’huile essentielle d’hélichryse italienne : Très puissante, elle est utile pour traiter et soulager entorses, tendinites et hématomes. Elle s’utilise par voie cutanée, en mélangeant 2-3 gouttes d’huile essentielle à un macérât huileux (idéalement, d’arnica), à appliquer sur la zone douloureuse 3 à 4 fois par jour.

Enfin, je teste depuis quelques jours  l’huile de massage circulatoire d’Algovital. Reçue dans la Biotyfull Box du mois, elle est riche en huiles essentielles et apporte du confort musculaire. Sa composition est intéressante et elle est idéale si vous n’avez pas envie de faire votre propre tambouille.

Un cataplasme argileux

cataplasme argile pour tendinites et entorses : fango des artistes de la nature

En cas de gros pépin, je dégaine les soins un peu plus costauds. Pendant ma blessure, notamment, j’ai beaucoup utilisé le Fango des Artistes de la Nature. Il s’agit d’un cataplasme à base d’argile marine et de racine de tamier, à laisser poser pendant plusieurs heures. Il est efficace pour soulager la douleur et favoriser la guérison des tendinites, troubles articulaires et entorses. Je le considère comme un vrai traitement, qui m’a bien aidée à surmonter ma longue période de convalescence. Comme tous les autres produits de la gamme, sa composition est 100% naturelle, bio et cruelty free.

Je vous invite également à découvrir leurs autres soins pour sportifs, qui sont excellents. J’en ai déjà parlé à plusieurs reprises ici et ce sont toujours mes chouchous indétrônables !

>> La gamme du Père Jean des Artistes de la Nature

Voilà, vous avez un bel aperçu de ma trousse de secours spécial sport. Bien sûr, si les douleurs ne passent pas, prenez rendez-vous chez votre médecin. Et vous, quels sont vos indispensables beauté spécial sport ?

Previous Post Next Post

VOUS AIMEREZ AUSSI...

3 commmentaires

  • Répondre Superfici'Elle 30 juin 2017 à 17 h 35 min

    Coucou ma belle Astrid,
    J’espère que tu vas bien.
    Merci pour ces astuces, je vais aller loucher sur le baume décontractant!!
    La crème Nok, je la connais et l’utilisait pour l’intérieur de mes cuisses qui se touchent et l’été quand je marche en jupe, ça fini par faire des brulures. Depuis, j’ai découvert la crème Bariederm d’Uriage qui est aussi une crème réparatrice barrière et encore plus efficace, en revanche, je crois qu’elle n’est pas contre les frottements.
    J’avais lu sur un blog que l’huile de coco, utilisée seule, aidait les fashonistas à ne pas avoir d’ampoules dans leurs beaux escarpins. à tester!! même si j’aurais peur que ça graisse et tâche l’intérieur des dits beaux escarpins!!
    je t’embrasse et t’admire toujours autant pour cette intensité sportive!
    J’essaye de suivre ton exemple, et si je ne suis pas du tout encore capable de courir, je me suis inscrite à la salle de sport, et j’essaye d’y aller 2 à 3 fois par semaine en faisant des petites séances de 50min. Je commence mollo!!

    • Répondre Rhapsody in Green 1 juillet 2017 à 11 h 00 min

      Coucou ! Merci pour les petites astuces en plus. Pour l’huile de coco, je n’oserais clairement pas la mettre dans mes baskets, j’aurais trop peur d’avoir les pieds qui glissent et que ce soit très désagréable. Pour les escarpins, mon dieu, j’aurais peur aussi de les abîmer !

      Super pour ton inscription à la salle de sport, c’est nickel si tu te motives pour y aller ! Il faut au contraire commencer mollo, pour ne pas risquer d’abandonner après quelques semaines. Tiens moi au courant de tes progrès 😉 Bisous

  • Répondre Un invincible été » Ailleurs sur le web #63 2 juillet 2017 à 22 h 18 min

    […] le blog Rhaposdy in Green, des essentiels beauté pour les sportives ! Je vous ai dit que je voulais reprendre le sport pendant mes vacances ? L’idée de me […]

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pseudo :

    Email :

    Ton blog :